LOTUS

Au cœur du symbolisme

Le drapeau danois

(Résumé)

Drapeau civil danois   Drapeau de l'État danois

Le Dannebrog

Le drapeau danois, appelé “Dannebrog” (morceau d'étoffe ou bannière ou drapeau danois), est le plus vieux drapeau national connu au monde. La croix blanche sur fond rouge ne fait pas seulement référence à la chrétienté, mais à un symbole universel des temps les plus reculés.

Selon la légende, le “Dannenbrog” tomba des cieux le 15 juin 1219 lorsque le roi croisé Valdemar II (le Victorieux) battit les estoniens païns au cours d'une célèbre bataille. La première utilisation du “Dannenbrog” en tant que drapeau daterait d'une centaine d'années plus tard.

Pendant sa descente, le “Dannebrog” a décrit un axe vertical reliant le Ciel et la Terre et symbolisant les divers états d'être depuis les plus célestes jusqu'aux plus terrestres. En tombant sur le sol horizontal, le drapeau a dessiné une croix. La branche horizontale correspond à l'amplitude de toutes les possibilités liées à un état spécifique de l'être.

La couleur blanche de la croix est associée à la totalité du spectre de la lumière visible émergeant du Principe invisible représenté par Dieu. Tout en haut du spectre des couleurs de l'arc-en-ciel, le rouge peut être mis en relation avec le premier des représentants dans l'ordre de la manifestation, le roi, agissant sous la gouverne de Dieu.

Un pavillon à deux pointes fut réservé à la flotte de guerre en vertu d'un décret de 1630. Son utilisation fut formellement interdite à tous les navires marchands en 1635. Depuis lors, les pouvoirs publics prirent l'habitude d'hisser le pavillon à deux pointes sur la terre ferme. En 1748, il fut définitivement décidé que les navires marchands battraient le drapeau rectangulaire.

En règle générale, le pavillon à deux pointes est réservé à la famille royale et aux instances de l'État; les particuliers ne peuvent utiliser que le drapeau rectangulaire.

Page détaillée

Haut