Grammaire wallonne en ligne
Li waibe del croejhete walone


Arithmétique fondamentale

a) L'égalité ou le résultat (1+1=2): b) L'addition s'exprime avec èt, eyèt (1+1=2): c) La soustraction s'exprime avec mons ( ~ mwins') ou di ou foû di (6 - 3=3): d) La multiplication s'exprime avec côp ou feye (3 x 3=9): Substantifs indiquant une multiplication: li dobe (le double), li tripe ou troes côps ostant (le triple), cwate côps ostant (le quadruple), cénk côps ostant (le quintuple), etc. e) La division s'exprime avec le verbe pårti è (diviser en) (9/3=3): Substantifs indiquant une division: li mitan (la moitié), li tîsse (le tiers), li cwårt (le quart), li cénkinme (le cinquième), li shîjhinme (le sixième), etc. f) Les fractions sont exprimées comme suit: g) Les pourcentages (porcintaedjes) se disent å cint ou do cint. Ex. lit. h) L'exemple ci-dessus montre que les décimales peuvent être exprimées par èt. Elles peuvent aussi ne pas être exprimées:
Lorint HENDSCHEL 2001-08-04