Grammaire wallonne en ligne
Li waibe del croejhete walone

Sous-sections


Les pronoms personnels toniques (après préposition, apposés ou attributs)


Formes de référence

Formes les plus courantes:6.12

mi ci lîve la, c' est da mi (ce livre est à moi); mi, djel vou bén (moi, je le veux bien)
ti ci pwin la, c' est por ti (ce pain est pour toi); ti, taijhe tu (toi, tais-toi)
twè i cåze di twè (il parle de toi); twè, ti n' as rén a dîre (toi, tu n'as rien à dire)
lu dji so mwais après lu (je suis fâché sur lui); lu, il e-st evôye (lui, il est parti)
leye dji cache après leye (je la cherche); leye, ele n' inme nén l' pwin (elle, elle n'aime pas le pain)
nos (-ôtes) véns avou nos (viens avec nous); nos-ôtes, on-z erva (nous, on s'en va)
vos (-ôtes) nos frans come vos (nous ferons comme vous); vos-ôtes ossu (vous aussi)
ti-z ôtes ou tes ôtes vos n' compurdoz rén, ti-z ôtes (vous autres, vous ne comprenez rien)
zels nos n' arivrans nén djusk' a zels (nous n'arriverons pas jusqu'à eux)
zeles ashîdans nos dlé zeles (asseyons-nous près d'elles)



Autres formes

Namur, Charleroi: li pour lu. OW: mi, li, yèle  ~ lèye, nous û  ~ nos, vous  ~ vos, yeûs'  ~ zèls  ~ zias: avè yèle (avec elle); yeûs', is-ont toudi rézon (eux, ils ont toujours raison). SW: c' èst pour zês  ~ zous; zoules  ~ zoles.


Emplois

a) Tous ces pronoms peuvent être renforcés par l'adverbe minme (même): b) À propos de ti, voir la section consacrée à la politesse en wallon, p. [*]. c) tes-ôtes est une forme servant au tutoiement collectif. d) On utilise souvent un pronom pour exprimer une collectivité : Ex. lit.: e) Vos peut être utilisé pour apostropher: Ex. lit.: f) Les pronoms toniques peuvent occasionnellement servir de sujet: Ex. lit.:
Lorint HENDSCHEL 2001-08-04