Grammaire wallonne en ligne
Li waibe del croejhete walone

Sous-sections


Les pronoms personnels sujets devant le verbe

Formes de référence

La principale variable concerne la voyelle caduque des deux premières personnes. Voici des formes types utilisant la voyelle i:6.1

devant consonne devant voyelle formes élidées
dji tchante dj' eplôye ki dj' tchante
ti tchantes t' eplôyes si t' tchantes
i tchante il eplôye cwand 'l a fwin
ele tchante elle eplôye qwand 'lle a fwin ; cwand 'le toumrè
on tchante on-z eplôye
nos tchantans nos eployans eyèt n' tchantans; si n's eployans; si n' eployans
vos tchantez vos eployîz qwand v' tchantez; si v's eployîz; z- avoz froed
i tchantèt il eployèt cwand 'l arivèt
ele tchantèt elle eployèt cwand 'le tchantèt; cwand 'lle arivèt




Autres formes

Verv., malm., basse Ardenne: dju côpe, tu côpes. Verv., Bertrix: ile, ille: ile n' a rén (= èle n' a rén); ille a one saqwè (= elle a ene sacwè). Ces formes étaient beaucoup plus répandues anciennement. On avait donc ce paradigme:

masc. fém.
devant cons. devant voy. devant cons. devant voy.
sing. i vike il arive ile vike (auj. ele vike) ille arive (auj. elle arive)
plur. i vikèt il arivèt ile vikèt (auj. ele vikèt) ille arivèt (auj. èlle arivèt)



Verv.: i (pour il, même devant voy.): i arivèt pour il arivèt. Brab.: djë côpe, të côpes, ë côpe, ël a, èle a, ë côpnut, ël ont. Basse Ardenne: dju (pour nos): dju côpans. Voir cartes p. [*]. Fam.: to (pour ti).

Emplois

a) À la 3e personne (singulier et pluriel), le wallon a des formes identiques: i et ele devant consonne et il et elle devant voyelle. Seule la terminaison du verbe permet de distinguer la personne grammaticale: Toutefois, sous l'influence du français, on entend de plus en plus souvent les formes francisées ele au singulier et is et eles au pluriel:6.2 Voici une série d'exemples et de contre-exemples pour chaque région: Ex. lit. il au pluriel devant voyelle: Contre-ex. lit. is au pluriel devant voyelle: Ex. lit. elle au singulier devant voyelle: Contre-ex. lit. ele au singulier devant voyelle: Ex. lit. elle au pluriel devant voyelle: Contre-ex. lit. eles au pluriel devant voyelle: b) De même, la forme wallonne originelle du pronom on devant voyelle est on-z.6.3 Cependant, sous l'influence du français, ce pronom est souvent remplacé par on. Les deux formes restent également fréquentes. Ex. lit. on-z devant voyelle: Contre-ex. lit. on devant voyelle: c) À la 2e personne, le wallon utilise beaucoup plus fréquemment la forme vos que la forme ti, presque toujours jugée familière, voire grossière. Voir ces quelques commentaires sur la politesse en wallon (p. [*]). d) Le SW se sert de la première personne dju aussi bien au singulier qu'au pluriel: Cette forme subsiste aussi, à l'état de trace, en OW. Voici la seule attestation repérée jusqu'à présent dans la littérature. Ex. lit.: e) Voir aussi quelques remarques sur la disparition des pronoms personnels sujets dans certains contextes, ci-dessous.
Lorint HENDSCHEL 2001-08-04