Grammaire wallonne en ligne
Li waibe del croejhete walone

Sous-sections


Les articles contractés

Formes de référence

L'article contracté est un article défini agglutiné avec une préposition. En wallon, il sont particulièrement nombreux.5.4

a + li å, al masculin: dji m' va å bwès (je vais au bois); féminin: dji m' va al cinse (je vais à la ferme)
a + les ås ou åzès  ~ azès dji djåze ås djins, ås efants (je parle aux gens, aux enfants) ou dji djåze åzès djins, åzès efants (je parle aux gens, aux enfants)
di + li do, del masculin: li vôye do bwès (la route du bois); féminin: li toet del måjhon (le toit de la maison)
di + les des li tchanson des oujhês (la chanson des oiseaux)
di + a + li då, dal masculin: li bic då scolî (le stylo de l'écolier); féminin: li cote dal båshele (la jupe de la fille)
di + a + les dås ou dåzès c' est l' tchén dås vejhins ou c' est l' tchén dåzès vejhins (c'est le chien des voisins)
pa + li (masc.), pal (masc. et fém.) dj' a vnou på viyaedje (je suis venu par le village); dj' a vnou pal pîssinte (je suis venu par le sentier)
pa + les pås (masc.), påzès (masc. et fém.) ç' a stî tchwezi pås efants (ça a été choisi par les enfants); vos vénroz påzès pîssintes (vous viendrez par les sentiers)
è ou dins + li è, èl masculin: metoz l' è ridant (mettez-la dans le tiroir); féminin: metoz l' èl dresse (mettez-la dans l'armoire)
è ou dins + les inzès ou ezès i gn a nolu ezès måjhons (il n'y a personne dans les maisons)



Variantes

Équivalents de è: o (sud namurois, Ardennes), ou (sporadiquement, ouest et Ardennes). Équivalent de dèl: dil (Houffalize, SW). Ex. lit.: (...) po djâzer dil Sinte Vièrje, [il] î mètéve tot s' keûr. / Tins dil guère, di d' lâdje èt lon, lès djins î acorint (...). (M. LEONARD, Singuliers 2/98, p. 17). Inzès et èzès sont des formes devenues rares; elles sont vivantes en malm. (èzès) et subsistent dans des toponymes comme Inzemont (= Inzès Monts, dans les monts). Brab.: tendance à utiliser les formes féminines al et del même devant des noms masculins. Ex. lit. brab.:(...) së l' bônrd dèl tonia (...). (J.-J. GAZIAUX, Lessive, p. 36) - (...) lès pids toumin' fou dèl trô, pa-d'zeû. (J.-J. GAZIAUX, Lessive, p. 39) - Lès lokes dëmërin' dins l' boladje 'eau de cuisson' tote lë nêt jësk' à l' land'mwin ô matén (...) (J.-J. GAZIAUX, Lessive, p. 63) En EW, po a le même sens que pa dans les autres dialectes: dj' a vnou pol viyèdje, po Vèrvî (je suis venu par le village, par Verviers), prindez l' pol brès' (prenez-le par le bras), etc.


Emplois

a) Les contractions de a + les en ås, de di + les en des et de pa + li et les en , pås et påzès sont facultatives: La tournure non contractée a les est surtout utilisée en niv., en malm. et au Centre. La tournure non contractée di les est surtout utilisée en verv. b) Sont également facultatives toutes les formes en -ès: Contrairement à ce que laisserait supposer leur forme ressemblant à celle d'un adjectif féminin pluriel antéposé (p. [*]), les formes dåzès, åzès, påzès, ezès s'utilisent aussi bien devant un nom masculin pluriel que devant un nom féminin pluriel. Ex. lit. de ezès: Ex. lit. de åzès  ~ azès: Ex. lit. på, pås, påzès: Voir la section consacrée aux prépositions pour des exemples d'utilisation de da, då, dal, etc. (p. [*]). c) Les contractions dèl et al sont facultatives devant un mot élidé: Ex. lit.: d) Si la majeure partie du SW distingue un article masc. lu de l'article fém. la, ce la s'agglutine régulièrement dans les articles contractés (sauf en chestr.), comme dans les autres dialectes:
Lorint HENDSCHEL 2001-08-04