Grammaire wallonne en ligne
Li waibe del croejhete walone

Quelles sont les variétés géographiques du wallon?

Les travaux de dialectologie menés au cours du siècle dernier ont mis en évidence quatre grands groupes dialectaux (v. cartes p. [*]): Ils ont aussi mis en évidence le fait que l'est-wallon est le dialecte qui rassemble le plus de traits propres au wallon, suivi par le centre-wallon, alors que l'ouest et le sud sont des dialectes plus mixtes, où l'on trouve de plus nombreuses influences françaises, parfois des traits plus archaïques que dans les autres dialectes, mais aussi des traits partagés avec les langues régionales voisines (picard à l'ouest et lorrain au sud) . D'où les appellations wallo-lorrain et wallo-picard parfois utilisées. Celles-ci nous semblent forcées dans la plupart des cas (voir p. ex. l'étude quantitative in Francard1980). Seuls les dialectes de l'extrême ouest (La Louvière p. ex.) et de l'extrême sud (Léglise p. ex.) peuvent être considérés comme linguistiquement à cheval sur deux domaines. Notons encore que beaucoup de traits de l'ouest-wallon ne sont pas commun avec le picard en général mais bien avec les dialectes orientaux du picard (le picard de Wallonie). Le même raisonnement peut s'appliquer au sud-wallon, qui partage certains traits avec les dialectes les plus septentrionaux du lorrain (gaumais) plutôt qu'avec le lorrain globalement. Ce sont donc plus souvent des considérations extra-linguistiques que linguistiques qui fondent «l'unité» des groupes dialectaux (comme des langues), p. ex. l'influence d'un centre comme Liège à l'est ou l'identification entre «Ardenne» et sud-wallon. Les quatre grandes divisions dialectales citées plus haut ne sont pas nettement tranchées. En effet, les variantes géographiques peuvent aussi se classer comme suit.

Variantes présentes dans une partie d'un des quatre dialectes

Exemples:

Phonétique

Morphologie:

Variantes présentes dans une partie du domaine linguistique wallon, sans correspondance avec les quatre grands dialectes

Exemples:

Phonétique

Phonologie

Variantes présentes dans plusieurs dialectes globalement

Exemples: Ceci signifie que dans de nombreux cas, les quatre grands dialectes wallons de sont pas délimités par des traits propres mais par un recoupement de traits partagés avec divers autres dialectes. Il existe aussi des cas où les variantes correspondent approximativement aux quatre groupes dialectaux.
Lorint HENDSCHEL 2001-08-04