Vélo Couché - Vélo relax - Vélo confort - Vélo sportif

Intro | Avantages | Inconvénients | Avis médicaux | Historiques | Surprises
Types de vélos couchés | Critères variables | Classifications | Le pot découverte | Astuces | Divers
Modèles VPA | Vélos Couchés d'amateurs | Tirer son plan | Tandems Couchés | Tricycles Couchés | Vélomobiles | Divers
Actualité - Programme | Presse | Littérature | Reportages et Rencontres | Divers
Communautés | Vacances | Rando | Vos sorties | Salons | Courses
Liens sur le VPH et le cyclotourisme en Belgique
subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link
subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link |

Avantages du vélo couché:

vélo couchéVélo couché - Vélo horizontal - Vélo à position horizontale (VPH) - Vélo à pédalage allongé (VPA) - Vélo incliné - Vélo "récliné"...

La sécurité

Le vélo couché est un vélo "sécurisant"! même très sécurisant... s'il est adapté à votre taille! Avec la pratique régulière, il finit par faire corps avec vous...
En freinage, le centre de gravité plus bas vous colle à la route. Il est préférable d'utiliser plus le frein avant que le frein arrière! On ne sera pas catapulté comme sur un vélo droit. Néanmoins, attention de ne pas bloquer la roue avant car c'est dangereux comme sur un vélo ordinaire! 
En cas de chute, on tombe (on glisse...) sur le côté et de faible hauteur! Mais contrairement aux idées préconçues, après l'apprentissage... on ne tombe pas plus avec un vélo-couché qu'avec un vélo droit! même que du contraire.
Lors de la pose de "pédales automatiques", il est nécessaire de redoubler de prudence... comme sur un vélo droit.
En cas de choc frontal, la tête est abritée (ne pas oublier le casque), et on est protégé par le cadre et le pédalier. Jamais on est catapulté, tête en avant, comme sur un vélo droit.

Des Guy, amis belges à vélo couché

Le guidon "au-dessus" protège mieux que le guidon en dessous? Il permet de mieux se retenir mais on risque aussi de le cogner... 

Par contre, ne roulez pas sur un vélo récliné dont le bras de pédale touche la roue! Eh oui, j'en ai déjà vu plusieurs... et un grave accident est arrivé à Allègre 2004 à cause de cela. Si vous êtes trop petit pour rouler sur un Low Racer... ne tentez pas le diable... et surtout ne prêtez jamais votre vélo!

Et puis, il est possible d'équiper sa monture avec des bras de pédalier plus courts!...

Si votre pied touche le pneu, c'est déjà moins grave mais il faut quand même rester prudent lors des virages très serrés. On finit par écarter le talon par réflexe.  

Freins à disque sur Jester vélo couché

Le frein à disque augmente la sécurité et le poids. Optez pour de la qualité!


La visibilité est nettement supérieure au vélo de course où le cycliste doit relever la tête pour voir. Sur un vélo couché, la vue est naturellement panoramique. La route est bien visible sans tension dans la nuque. 
Il est souvent fait allusion à la hauteur du cycliste récliné comme handicap par rapport à un vélo de ville par exemple. C'est souvent exact et principalement pour les vélos bas. Ne restez pas caché derrière une voiture! Manifestez votre présence. Ayez aussi recours au drapeau si possible "orange" mais comme on est déjà une attraction en soi!...

Bernard Commandre à vélo couchéVéronique et Salomé à vélo couché

En ville, la pratique du vélo est toujours dangereuse. Les modèles hauts comme les 26/26... sont mieux adaptés à la ville.  Néanmoins, il est préférable d'utiliser les chemins campagnards pour randonner. Ils permettent de découvrir la nature et de respirer le bon air...  
Le point noir sur un vélo couché est derrière. Il est donc souhaitable de placer un rétroviseur de préférence à gauche mais un à droite n'est pas un luxe inutile. On trouve d'excellents petits miroirs que l'on peut placer soit sur le cintre, soit dans la poignée du guidon.

Le casque Reevu était (car il n'est plus fabriqué) une alternative... ou mieux un complément... Son miroir est valable mais... (sur de longs parcours) un casque bouge sur la tête et dès lors il est trop tard pour le replacer lorsqu'on a besoin de voir. Les rétroviseurs bougent aussi et donc la combinaison de plusieurs systèmes augmentent la visibilité "arrière".
Attention, un casque Reevu ne marche que sur un vélo dont le dossier est suffisamment relevé. Le casque est d'excellente qualité et agréable à porter mais la vision n'est pas parfaite. Je ne conseille pas.


J'ai autrefois acheté un excellent miroir rond de la marque "Cateye" mais impossible d'en retrouver un! Il était léger et incassable. J'ai trouvé en Hollande (lors du Cyclovision 2002 à Lelystad) un Cateye en forme de poire. Il est valable mais la forme "poire" n'est pas bien adaptée à nos guidons... à notre position sur le vélo!
D'autres préfèrent en complément des miroirs sur le dos de la main. Pourquoi pas? à condition de ne pas oublier de le mettre ;-)

Voir mais aussi Être vu

Dominique et Françoise à tandem couché Bx 2004

Il est prudent de se faire voir... Comment? par...

  • la pose d'un drapeau au bout d'un mat suffisamment haut reste la meilleure initiative surtout pour circuler en ville...;
  • le catadioptre qui s'allume automatiquement dans la pénombre (mauvais temps, sous un pont,...);
  • les feux à diodes clignotantes ou pas;
  • les fluos et rétroréfléchissants;
  • les vêtements clairs ou colorés;

  • Une autre raison de la sécurité. Pourquoi ?

Sur un vélo droit, le corps est dans un plan vertical et lorsque vous vous asseyez sur la selle vous êtes au-dessus des roues et donc avec un centre de gravité élevé. Si vous tamponnez quelque chose, si vous bloquez votre frein avant ou si votre roue avant tombe dans un nid de poule… vous pouvez facilement passer au-dessus du guidon.
Sur un vélo-couché, votre corps est allongé pieds en avant. Votre centre de la gravité est inférieur et souvent entre les roues. Dans les mêmes circonstances décrites précédemment, vous ne tomberez probablement plus ou alors sur votre côté. (ce qui moins dangereux)... par contre, on fait parfois des bonds sur le siège!
Lorsque le siège est haut, le vélo-couché est normalement plus maniable mais plus le siège est bas, plus le vélo-couché est stable en mouvement. Mais attention, il faut se méfier des théories car il faut aussi tester. Par exemple, mon Hurricane était plus facile à piloter avec une inclinaison du siège à 25° au lieu de 26,5°. Il m’a fallu chercher longtemps le pourquoi ? Lors de la modification, le haut du siège descend de 6 cm. Le bas du siège descend aussi un peu ce qui cause problème avec le pied de repose du vélo que j’ai alors modifié! Directement, je constate que le vélo guidé par le siège avance mieux en ligne droite*. Le vélo est plus stable, moins nerveux. C’est l'angle de chasse de la fourche avant qui est modifiée et c'est meilleur pour la stabilité car elle est plus importante...

Il faut tester et les sensations changent quand on sait rouler décontracté sur un vélo couché... donc chacun a son idée à un moment donné...

*C'est un moyen aussi de contrôler la stabilité d'un vélo: guider le vélo en le tenant par le haut du siège.

Stéphane Siam Sabine à vélos couchés Bx2003

Dernière modification le 12/10/15 .

Haut de la page

©2006 Michel Lemaitre