LES PROTOCOLES DES SAGES DE SION

Médisez, médisez, il en
restera toujours quelque chose.

Voltaire


Depuis le début du vingtième siècle, un très étrange document circule dans le monde entier. Ce texte composé de vingt-quatre parties a pour nom les Protocoles des Sages de Sion (programme juif de conquête du monde). Ce texte aurait été rédigé lors du congrès sioniste juif mondial à Bâle en Suisse en 1897. Les Protocoles des Sages de Sion neseraient rien d'autre qu'un plan diabolique élaboré par les Juifs afin de détruire les civilisations existantes et prendre ainsi les rennes du pouvoir mondial. En appliquant ce plan, les Juifs auraient dû devenir les maîtres du monde. Morceaux choisis :

Premier Protocole

Emploi de la violence et de l'intimidation, destruction des Etats, instauration d'une autocratie juive, encouragement de l'alcoolisme et de la corruption, destruction des régimes dynastiques,...

Deuxième Protocole

acquisition de l'influence par la presse, nécessité des guerres économiques, accumulation de l'or aux mains des juifs,...

Troisième protocole

opposition entre-eux des partis politiques, interdiction de l'aristocratie, protection des communistes, création d'une crise économique mondiale, protection totale des juifs, éducation faussée des peuples,...

Quatrième protocole

destruction de la foi en Dieu, encouragement de la spéculation pour ruiner les non-juifs,...

Cinquième protocole

instauration d'un gouvernement juif despotique, désunion des peuples chrétiens, monopole des affaires entre les mains des Juifs, manipulation de l'opinion publique,...

Sixième protocole

ruine de l'aristocratie par les impôts, encouragement du luxe,...

Dixième protocole

disparition de la famille, règne mondial d'un souverain juif,...

Douzième protocole

contrôle de la presse et des autres publications, instauration de la censure,...

Quinzième protocole

organisation de coups d'Etat juifs dans tous les pays, faire main-basse sur les services de police, organisation de massacres des non-juifs,...

Seizième protocole

main mise sur l'enseignement, abolition de la liberté d'enseignement, disparition de la liberté de pensée,...

dix-septième protocole

destruction du Vatican et de l'Eglise catholique, instauration d'un Eglise juive universelle,...


 

Les Protocoles des Sages de Sion vont d'abord dès le début du vingtième siècle faire leur apparition en Russie, pays où l'antisémitisme était virulent. De quoi provoquer quelques pogroms supplémentaires. Ils seront ensuite exporté vers la France et l'Allemagne dans les années 20 où ils contibueront à la propagande antisémite des milieux d'extrême-droite. En 1925, dans Mein Kampf, Hitler parlera brièvement de ce document afin de démontrer la "perfidie" et le "danger" constitué par le peuple juif. Hitler détenait-là la "preuve" dont il avait besoin pour justifier sa future politique d'extermination. Débarrassons-nous des Juifs avant qu'ils ne se débarrassent de nous...
Après la seconde guerre mondiale, les Protocoles des sages de Sion connaîtront une seconde vie dans les pays arabes. Ils y seront largement diffusé en réaction à la création de l'Etat d'Israël, qui selon les élites arabes de l'époque, étaient l'un des aboutissements des Protocoles...

Les protocole des Sages de Sion est un faux

Les Protocoles des Sages de Sion est un faux. Et il ne faut pas avoir fait de longues études pour le démontrer...

Les méthodes élémentaires de la critique historique suffissent déjà largement pour démontrer que ce document ne peut être authentique :
1. L'original est introuvable.
2. On ignore l'identité des prétendus auteurs juifs de ce document.
3. On retrouve dans le Protocole une ou deux citations latines et même une phrase tirée des Evangiles. Etonnant pour des juifs.
4. Ceux qui ont cru à son authenticité et l'ont diffusé admettent eux-mêmes que la première version de ce texte aurait été écrite en...français.
5. La première parution du texte date de 1901 en...russe.

Ces éléments sont déjà largement suffisants pour jeter un doute important sur l'authenticité du document. Une critique plus appronfondie permet de démontrer que les Protocoles sont un plagiat d'un livre d'un certain Maurice Joly paru à Bruxelles en 1864 : Le Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu. Ce pamphlet voulait démontrer à l'époque que Napoléon III et sa cour complotaient pour s'emparer du pouvoir absolu. Il suffit tout "bêtement" de comparer les deux textes pour s'en convaincre : près de la moitié des Protocoles est pompé quasiment mot pour mot sur l'ouvrage de Joly. Sauf que les faussaires ont remplacé Napoléon III par Juifs et France par Monde. Le reste n'est que pure invention.

Une simple analyse politique permet de conclure définitivement à la manipulation diaboliquement orchestrée. Le sionisme est une philosophie politique préconisant l'établissement d'un Etat juif en Palestine (d'où la création en 1948 d'Israël). Le sionisme n'est certainement pas un projet machiavélique de domination mondiale par les Juifs. On se demande d'ailleurs en quoi à l'heure actuelle les Juifs domineraient notre planète...

Mais si les protocoles sont un faux, qui donc en est l'auteur et pourquoi?

On sait maintenant avec certitude que l'auteur du Protocoles des Sages de Sion est un ressortissant russe établi en France : Mathieu Golovinski. Golovinski était un agent de la police politique du tsar. Il reçut probablement l'ordre par ses supérieurs d'écrire ce texte. Le but était de le diffuser le plus largement possible en Russie pour entretenir l'antisémitisme et rendre les Juifs, éternels boucs-émissaires, responsables aux yeux du peuple russe des malheurs qui les touchaient. C'est un fait que les historiens russes eux-mêmes reconnaissent.

Ce système, cynique, sera ensuite utilisé d'abord en France par une certaine extrême-droite puis par les nazis avec les conséquences que l'on connaît...

Encore et toujours...

Malgré ces évidences, les Protocoles des Sages de Sion continuent à se répandre encore de nos jours. Plus vraiment dans les milieux d'extrême-droite européenne car les Juifs ne sont plus leur cible privilégiée mais bien dans les milieux islamiques intégristes. Leur but est de faire monter dans la population des pays arabes un violent sentiment anti-israélien. Le Protocole a été édité des centaines de fois en langue arabe. Il circule librement sur les sites islamiques. Il y a quelques années, de jeunes musulmans mal informés et manipulés distribuaient des extraits des Protocoles aux environs de la gare du midi à Bruxelles...

Ceux qui continuent à croire (ou à faire semblant de croire) à l'authenticité de ce document affirment que certains projets du protocole se sont bel et bien réalisés. Il s'agit-là de ce que l'on pourrait appeler le syndrome de Nostradamus. On relie des morceaux d'un texte ancien à des événements après que ceux-ci se soient déroulés. Il est possible dès lors de relier n'importe quel passage à n'importe quel événement...

A l'heure où l'antisémitisme haineux et virulent refaît une spectaculaire apparition en France et en Belgique sans que cela ne suscite de réactions dans la classe dirigeante (pourquoi?), il était plus que nécessaire de remettre les pendules à l'heure. On n'instera jamais assez sur l'importance de l'information et de l'éducation dans la lutte contre la haine et l'intolérance. Pourquoi dès lors, un texte aussi grossier et scandaleux que le Protocole des Sages de Sion n'est-il pas dénoncé par la presse subsidiée (en Belgique du moins) et pourquoi donc les professeurs d'Histoire n'osent-ils pas aborder le sujet lors de leurs cours?

Oui, pourquoi?