LE ROEULX: le jumelage

A l'entrée du Roeulx , venant de La Louvière, un triangle de verdure a été choisi pour symboliser les jumelages. On y trouve deux pierres gravées en l'honneur des relations établies entre les 3 villes européennes.

Le jumelage de Ville-sur-Haine avec Quinsac (près de Bordeaux en France) a débuté en 1962, à l'initiative d'un conseiller communal, Monsieur Christophe Persenaire. Le but de ce rapprochement était " de maintenir des liens permanents entre les municipalités des deux communes, de favoriser en tous domaines les échanges entre leurs habitants pour développer par une meilleure compréhension mutuelle le sentiment vivant de la fraternité européenne ". Cinq ans plus tard, Quinsac se jumelait avec Steinenbronn en Allemagne.

Ville-sur-Haine est ensuite devenu un village de l'entité du Roeulx, lors de la fusion des communes belges. En 1985, Madame Persenaire et une délégation de Rhodiens rencontrent le Bourgmestre de Steinenbronn et les deux cités décident d'établir des liens. Cette amitié mènera en 1992 au jumelage officiel.

Cliquer ici pour connaître les activités organisées dans le cadre du jumelage.


[ Le château ] [ Les demeures ] [ Le home ] [ L'hôtel de ville ]
[ L'église ] [ L'abbaye ] [ Les fortifications ] [ Thieu ]
[ Ville-sur-Haine ] [ Gottignies ] [ Mignault ]
[RETOUR AU SOMMAIRE]