Retour à l'accueil

 

 

 

 

Le CEFUC est en activité depuis plus de 100 ans. En 1 siècle, toutes sortes de traditions folkloriques ont pu se créer et être perpetuées.

Le folklore estudiantin retrace donc en quelque sorte l'histoire des étudiants. Voici les éléments principaux du folklore étudiants :

Le couvre-chef

Portons-nous une calotte ou une penne ?

La calotte est un petit couvre-chef rond ressemblant à une pizza mal cuite. Elle est portée par les étudiants des établissement catholiques (ULB, NDLP de Namur ...)

La penne est une sorte de casquette avec une longue visière et est portée par les étudiants de l'ULB, ULg, Polytech ...

Aux FUCaM, nous sommes calotins car université catholique mais nous ne portons pas de calotte mais une PENNE CONSULAIRE. Mais certains dirons que c'est une calotte pennée.

    

Quoiqu'il en soit, penne ou calotte, c'est elle qui fait l'étudiant et non pas le tablier.

Le tablier

Le tablier "blanc" fait partie de l'uniforme de l'étudiant guindailleur. Art graphique et philosophie toute estudiantine se mélangent aussi harmonieusement que possible sur fond (naguère) blanc. Parmi les inscriptions les plus classiques, on retrouve le nom de l'école ou de la section d'étude, la date du baptême, et des tas de petits mots sympas des copains. La grivoiserie n'est pas interdite.

Bientôt une gallerie des tabliers de notre faculté.

Les chants

Ils constituent l'un des éléments les plus importants du folklore estudiantin. Il sont aussi "l'arme" des étudiants lors de leurs batailles folkloriques avec d'autres cercles ou d'autres facultés. Ils permettent de faire reigner une bonne ambiance et sont aussi un signe de ralliement.

Vous pourrez bientôt découvrir un répertoire des chants de notre cercle dans la rubrique "Chants".