Education

Sommaire

Introduction

Solitude

Propreté

Promenade

La suite en laisse

Le B-A BA de l'obéissance

"Assis!"

"Pas bouger!"

"Couché!"

Le rappel

 

Introduction

La seule façon de rendre agréable la cohabitation avec un chien est de le rendre obéissant. 

Dans une famille, le chien doit être un « plus » et non une source de problèmes et de contrariétés.  Le savoir-vivre facilite donc la vie de tous, à commencer par celle du chien, à l’intérieur comme l’extérieur. 

Etant donné que le retriever a une sainte horreur d’être en désaccord avec son maître, lui dispenser des leçons de savoir-vivre n’est pas mission impossible.  Mais il vaut mieux s’y prendre dès son arrivée, car le chiot, si bien disposé soit-il, n’a pas la science infuse. 

L’éducation du chiot repose sur la compréhension du « oui » et du « non » et le maître doit observer logique, bon sens et persévérance.  Ce qui veut dire que ce qui est permis un jour est permis toujours, et vice-versa.  C’est la seule façon de montrer au chiot ses droits et ses devoirs. 

La complicité entre l’homme et son protégé est un élément indispensable.  Cette complicité s’instaure à force de patience et d’équité, et en exploitant l’esprit ludique du chien. 

Pour que l’apprentissage porte ses fruits :

·        Pratiquez les exercices dans un endroit calme, en état de parfaite disponibilité, dans une ambiance décontractée et chaleureuse.  Le chiot, très réceptif, perçoit très bien la tension nerveuse de son maître et réagit en conséquence, c’est-à-dire avec anxiété ; pas d’impatience non plus dans la voix, laquelle doit être posée et ferme, mais jamais menaçante. 

·        Commencez par de brèves séances.  Ces séances doivent être régulières car les facultés de concentration du chiot sont très limitées.  

·        Alternez toujours exercices et jeux, d’un part pour que le chiot se défoule, d’autre part pour le récompenser. 

·        Tant qu’une leçon n’est pas apprise, ne passez pas à une autre. 

·        Ne négligez pas les révisions. 

Solitude  

Si vous n’habituez pas votre chiot très jeune à la solitude, votre protégé jugera la situation anormale et cherchera par tous les moyens à vous retrouver. 

Pour que votre petit chien accepte la solitude diurne, laissez-le seul dans son coin « repos ».  Au début, l’exercice durera 5 minutes, puis vous passerez progressivement à 1 heure.  Le chien n’ayant pas la notion du temps, vous pourrez alors vous absenter plusieurs heures d’affilées.  Lorsque vous êtes de retour, n’oubliez pas de lui manifester de la joie de le retrouver.  Il apprendra ainsi que solitude ne rime pas avec abandon. 

Propreté  

A l’âge où le chien entre dans sa famille adoptive, il ne sait qu’une chose : ne pas faire ses besoins à l’endroit où il dort. 

Pour résoudre le problème des petites catastrophes, il faut savoir que le chiot fait ses besoins dans les minutes qui suivent son repas ou ses périodes de sommeil.  Il suffit donc de le tenir à l’œil à ces moments-là pour le conduire sur son journal ou dehors et l’obliger à y rester tant qu’il ne s’est pas soulagé.  Une fois l’exploit accompli, ne manquez pas de le caresser et de le flatter.  En quelques jours, le chien aura compris vos attentes.  

Il y aura toujours des oublis en des endroits interdits.  La seule façon de réprimander l’étourdi consiste à le prendre sur le fait et à le secouer par la peau du cou comme le ferait sa mère tout en lui disant : « Non ! ». 

Sachez que mettre le nez du chiot dans le corps du délit n’est pas une punition, car ce que l’homme juge répugnant ne l’est pas pour le chien ! 

Les premières promenades hygiéniques commenceront dès que le chiot sera dûment vacciné.  Tout comme vous lui avez appris la propreté à la maison, vous devrez lui enseigner où il doit faire ses besoins à l’extérieur.  Bref, lui apprendre le caniveau.  Ce que vous attendez de lui apparaîtra d’autant plus vite que vous aurez emporté son journal. 

En règle générale, même le plus attardé des retrievers est propre vers 6 mois. 

Page suivante

[Origines du labrador]  [Education]  [Toilettage]  [Adoption]   [Album photo

[Liens]  [Les photos du mois]  [Mon chien, Max

[E-mail]