La Ferme d’Artagnan à Visé, toute une gamme de produits de l'oie et du canard

foie gras - foie d'oie ou foie de canard ?  coneils de cuisine

Délices proposés à la vente : Foie gras – Rillettes - Pâtés - Spécialités dérivées du canard et de l'oie - Plats préparés stérilisés - Délicatesses du canard & de l'oie - Mousses de foie d'oie....

Le magret frais.

Le magret frais est par définition le filet de canard gavé. Le « magret » ou « maigret » de canard se présente avec la peau et la graisse sous-cutanée la recouvrant. C’est toute la saveur du mulard que l’on retrouve dans la texture de cette viande. Nous vous conseillons de la cuire au naturel soit à la poêle ou au grill du four pendant une dizaine de minutes côté peau et trois minutes de l’autre. Laisser reposer la viande après cuisson (3 minutes) avant de servir. Une pincée de gros sel de Guérande et une rasade de poivre concassé développent les qualités du magret. Si vous désiriez une petite sauce, n’hésitez pas à la napper d’une gelée de vin réchauffée au préalable.

Tous les vins rouges accompagnent ce plat.

Cette viande se consomme saignante ou à point : on peut également préparer un « tartare » à base de magret frais de mulard.

Le filet d’oie : une saveur authentique .

L’oie est certainement le palmipède reconnu le plus subtil pour la finesse de ses morceaux. La diversité de ceux-ci offre aux grandes traditions culinaires indo-européennes de multiples préparations et recettes mythiques.

C’est après 20 semaines d’un parcours herbeux complémenté de céréales issues de nos cultures que l’oie blanche (type Rhin) fournit ses plus beaux filets.

La cuisson du filet d’oie se pratique comme celle du magret de canard mulard.

Un petit conseil : saisir la viande sur toutes ses faces quelques minutes avant la cuisson, laisser cuire au four à 180° pendant une dizaine de minutes côté peau.

Laisser reposer au chaud cinq minutes avant de dresser les assiettes.

Le filet d’oie se consomme saignant ou à point ; la viande est rouge comme celle du magret de canard mulard.

On peut accompagner ce plat de tous les vins rouges… un champagne ou une bière ambrée.

Et, pourquoi pas un carpaccio d’oie aromatisée à l’huile d’olive, vinaigre balsamique et sel de Guérande.

Moussette de foies d’oies au « PEKOUPEYE ».

La commune d’Oupeye est selon un étude réalisée par l’Université de Liège, le pays le plus peuplé en arbres fruitiers « pommes et poires » de Wallonie.

Cette mousse onctueuse élaborée à partir de nos volailles et de péket à la pomme (20° d’alcool) convient très bien pour vos apéritifs, entrées et réceptions .En apéritif, servez donc un Pékoupeye bien frais.

 

 

Envoyez ce dossier à un ou des amis 




Ceci vous intéressera aussi :

D'autres délices de la Ferme :

Le foie gras

Dossier foie gras :

Foie d'oie ou de canard ?

2 recettes de foie gras et la recette du magret royal

Accompagnements du foie gras :

La confiture d'oignons

La confiture d'oignons rouge

La confiture de chicons


De quoi avez-vous envie aujourd'hui ?

 


Recevez directement de nouvelles recettes de cuisine de bistro, familiales et faciles...

Pas encore au courant des dernières recettes tendances sur Facebook ?

 

 

 

 

 

Comment faire un cougnou

cougnou

 

Potage au chicon

yassa

 

Tartiflette

tartiflette

Cramique de Belgique

cramique


Cession de commerces Horeca

Brasserie à remettre Bruxelles

brassere remettre bruxelles