La Wallonne

Son Trimestriel

Ses Publications

Son comité

Contact

C'est le 11 mai 1892 que l'auteur wallon Jean Bury fonda, avec quelques auteurs wallons, le cercle littéraire "la Wallonne" dont le but était la promotion de la langue wallonne. Il voulait faire connaître la chanson, le folklore et les traditions de notre région.

Jean Bury, né à Liège le 13 janvier 1867 fut non seulement écrivain wallon, mais aussi Directeur du Théâtre des auteurs wallons et créa de nombreuses publications comme "lilampion", "ardiè", li spritche"... En tant qu'auteur il écrivit une cinquantaine de pièces de théâtre et composa une dizaine de recueils de poésie wallonne.

Durant la guerre 1914-1918 sa formation de graveur sur cuivre lui permit la fabrication de faux cachets et de faux passeports afin de faciliter le passage aux Pays-Bas des personnes recherchées par l'occupant. Découvert, il dut se sauver en Hollande où il donna des cours de français à l'école Berlitz, il mourut à Amsterdam le 30 juillet 1918.

Durant la guerre, en l'absence du Président, Jean Malaise vice-président assura l'intérim, puis assura la Présidence jusque 1922.

En 1922, Emile Wiket (Liège 1879-1928) l'auteur du "p'tit banc" reprit la Présidence de l'Association jusqu'en 1928. Durant son mandat, il proposa l'adoption de l'orthographe Feller et tenta d'unifier l'orthographe wallonne.

A son décès, Constant Fourny (Liège 01/0 6/1889 - Verviers 23/01/1971) reprit le flambeau durant 35 ans,

Jean Tassin fut élu Président de la Wallonne en 1963 lors de l'assemblée générale tenue au "Coq d'or" situé rue de la Madeleine à Liège. Il prit de nombreuses initiatives pour amener les enfants à comprendre et aimer le wallon,

A son décès, en 1979, Louis Stasse reprit la Présidence du Cercle Littéraire qui se transforma en Société Littéraire. La société Royale Littéraire "La Wallonne" a modifié le contenu et la forme de sa revue trimestrielle afin d'y intéresser un plus grand nombre d'auteurs contemporains en y proposant, entre autres des mots croisés en wallon.

En 1992, le centième anniversaire de la société a été marqué par la publication du livre "Retrouvons nos racines" qui reprenait un échantillon des écrits des membres de "La Wallonne" depuis sa fondation.