foutje met teller
  Nederlandstalige versie   Deutsch



But?
Le 'clean boot hunting' a pour but qu'un limier suive la tracé laissée auparavant par un promeneur. Le chien doit donc retrouver une personne 'disparue'.
 
Quelle est l'origine du nom?
Dans certaines disciplines de chasse, une trace est laissée par une personne, répandant une odeur de gibier (par exemple, du sang d’un renard). Dans le ‘clean boot hunting’, le chien piste une odeur humaine. Le marcheur ne disperse donc pas d’odeur animale et porte des chaussures tout à fait ordinaires. La chasse est donc ici faite à une personne qui porte des chaussures tout à fait propres. D’où le terme de ‘clean boot hunting’.

Histoire
Ce sport
est en fait séculaire. Déjà aux temps des Romains et des Grecs, les chiens étaient utilisés pour tracer des personnes.
Ce n’est toutefois que vers la fin du 19e siècle que furent érigés les fondements du ‘clean boot hunting’, tel que nous le connaissons aujourd’hui. C’est en effet à cette époque que furent organisés les premiers tournois avec des chiens de Saint-Hubert. Les règles de base furent alors établies, qui, avec le temps ont également évolué. Aujourd’hui, nous suivons donc les règles telles qu’établies par la ‘British Association of Bloodhound Breeders'.

Amical envers les proies
Le ‘Clean boot hunting’ est une chasse passionnante qui s’effectue sur des terrains (parfois difficiles) aux bases variées. S’ensuit toujours une rencontre amicale entre le chien de chasse et le runner. Le ‘clean boot hunting’ constitue donc une alternative de choix pour, par exemple, la chasse aux renards.

Collaboration entre l’homme et le chien
Le ‘Clean boot hunting’ est un sport passionnant, où le maître et le chien doivent se comprendre parfaitement et se faire confiance. En effet, le maître ne peut jamais savoir si le chien est sur la bonne piste. Il devra donc apprendre à repérer et décrypter tous les signaux en provenance du chien.

Condition
Pour les chiens, c’est un réel plaisir. Ils peuvent se défouler entièrement et être eux-mêmes. En outre, le ‘clean boot hunting’ améliore leur condition et donc leur santé. Cette dernière remarque s’applique également aux maîtres ainsi qu’aux runners :-)


Pour quels chiens?
Ce type de travail de recherches n’est pas exclusivement destiné aux chiens de Saint-Hubert. Chaque chien possède le sens de l’odorat et sait l’utiliser. Toutefois, il est vrai que certaines races de chien sont élevées spécifiquement pour ce type de travail. En conséquence, les chiens de cette race possèdent un avantage génétique. C’est ainsi qu’en règle générale, un chien de Saint-Hubert opèrera son travail de recherche de manière plus précise qu’un border collie, pour prendre un exemple.








Created by Kris D'Exelle
Last update:  25 december 2006