Le fort de Tancremont

Dernière mise à jour: 19 septembre 2004

Dernière unité combatante Belge a avoir déposé les armes.... 36 heures après la capitulation officielle de l'armée Belge en 1940.

Construction de l'ouvrage: 1936

Situation: Sur les hauteur de Pepinster près de Vervier.
Le fort se situe le long de la route N666 qui relie Pepinster à Banneux/Louveigné.

Superficie: 3 Ha 30 ares.

Armement "longue portée":

Armement "défense rapprochée":

Effectifs en mai 1940:

Pertes après la bataille:

(En préparation)

Structure de l'ouvrage:

 

Disposition des galleries souterraines:

Légendes:

O. Prise d'air "O" équipée d'une cheminée rétractable et d'une cloche d'observation dotée d'un fusil mitrailleur.
C.II. & C.IV. Coffre flanquant simple tirant dans les fossés; canons de 47mm - phare escamotable - trous lance-grenades.
B.II. & B.IV. Coupole "éclipsable" de deux canons jumelés de 75mm, fabrication Belge, portée: 10.000m.
P. Prise d'air "P" équipée d'une cheminée rétractable et d'une cloche d'observation dotée d'un fusil mitrailleur; l'accès à l'entrée "temps de guerre" se fait également par ce bloc via une rampe d'accès défendue par un F.M. en casemate.
B.I. Entrée du temps de paix avec pont escamotable découvrant une fosse de 5m de profondeur.
B.M. Bâtiment à mortiers (3 mortiers de 81mm); très spécial dans sa conception et peu visible.
B.III. Bloc initialement prévu pour y placer une tourelle de deux canons de 120mm mais équipé (par économie) de trois cloches comportant chacune une mitrailleuse.
C.III. Coffre flanquant "double" tirant dans les fossés (2 fois l'armement de C.II & C.IV).
J. Caserne "temps de guerre" située à +/- 20m de profondeur.

Histoire des combats:

(En préparation)
Le fort était soutenu par une série d'abris "observatoires" situés à sa gauche et à sa droite.

Association de sauvegarde du fort:

(En préparation)

Visites:

Des visites guidées publiques sont organisées.
Des visites privées sont organisées sur rendez-vous pour des groupes à partir de 15 personnes.
Les visites ne sont pas accompagnées mais sont commentées (avec un système de cassettes audio) en français, néerlandais, anglais et allemand.

Bibliographie:

 

Retour à la carte d'orientation