LE MIRACLE DU SOLEIL
  Vitrail du" Miracle du Soleil"(Fatima,  13 octobre 1917)
 

Le 13 octobre 1917, eut lieu la dernière apparition de Notre Dame du Rosaire  aux enfants de Fatima.
Pendant que les enfants conversent avec la Madone, la foule, elle, voit "danser" le soleil.
Ce jour-là, tout le Portugal était représenté à la Cova da Iria, une foule de croyants, des curieux, mais aussi des incroyants, des médecins et des scientifiques.  Sous une pluie torrentielle, soixante dix mille personnes attendaient l'heure du miracle annoncé.  Quand les trois petits voyants parurent, Lucie demanda à la foule de fermer les parapluies pour réciter le chapelet.  A midi, la Sainte Vierge était là.
Lorsqu'elle eut donné son message, ouvrant les mains, Elle les fit réfléchir sur le soleil et, tandis qu'Elle s'élevait, le reflet de sa propre lumière continuait à se projeter sur le soleil.
A ce moment, selon la promesse de la Sainte Vierge et conformément à l'annonce de Lucie, Dieu, le Tout-Puissant, Roi du Ciel, appose sa signature, en un prodige grandiose.  Le soleil commence à bouger et durant plus de dix minutes, à trois reprises, le soleil tourne comme une roue de feu, lançant des faisceaux multicolores de lumière, peignant tout, le sol, les arbres, les gens, de différentes couleurs.  Il semble devoir s'écraser sur la terre.  La foule est frappée de terreur; beaucoup tombent à genoux et des cris s'élèvent : " Miracle!  Miracle!  Mon Dieu de Miséricorde! Pardon!  Je crois, mon Dieu!"  On récite l'acte de contrition, puis on chante le Credo.  Cependant, le soleil arrête sa chute vertigineuse, remonte comme il était descendu et reprend sa place dans le firmament, retrouvant son éclat normal.
La foule s'est relevée, revenue de sa stupeur, pour constater que les habits tout trempés de pluie dix minutes plus tôt, sont maintenant absolument secs.
Le phénomène solaire a été constaté à des kilomètres de la cova da Iria, par des gens qui ignoraient tout de ce qui s'y passait.

 
Je suis Notre Dame du Rosaire.  Je suis venue pour exhorter les fidèles à changer de vie, à ne pas affliger par le péché Notre Seigneur qui est déjà trop offensé, à réciter le Saint Rosaire et à faire pénitence pour leurs péchés... 
message de Marie à Fatima
 
Chapelle
Calendrier