LE REVE DE DON BOSCO
L'Eucharistie et Marie sauveront l'Eglise.
 

Parmi les songes prophétiques de Don Bosco est célèbre celui appelé "des deux colonnes".  En voici succintement le récit :
"J'ai vu une grande bataille sur la mer : le navire de Pierre, piloté par le Pape et escorté de bateaux de moindre importance, devait soutenir l'assaut de beaucoup d'autres bâtiments qui lui livraient bataille.  Le vent contraire et la mer agitée semblaient favoriser les ennemis.
Mais au milieu de la mer, j'ai vu émerger deux colonnes très hautes : sur la première, une grande Hostie -l'Eucharistie- et sur l'autre (plus basse) une statue de la Vierge Immaculée avec un écriteau : Auxilium christianorum.  Le navire du Pape n'avait aucun moyen humain de défense. C'était une sorte de souffle, qui provenait de ces deux colonnes, qui défendait le navire et réparait aussitôt tous les dégats.  La bataille se faisait toujours plus furieuse; le Pape cherche à se diriger entre les deux colonnes, au milieu d'une tempête de coups.  Tandis que les armes des agresseurs sont en grande partie détruites; s'engage une lutte corps à corps.  Une première fois, le pape est gravement blessé, mais ensuite il se relève; puis une seconde fois... et cette fois il meurt tandis que les ennemis exultent.  Le nouveau pape, élu immédiatement après, reprend la barre et réussit à atteindre les deux colonnes, y accrochant avec deux chaînes le navire, qui est sauvé, tandis que les bateaux ennemis fuient, se détruisent réciproquement, et coulent."
Ce rêve laisse troublés plus de 500 jeunes qui étaient réunis, comme tous les soirs, pour écouter don Bosco, au mois de mai 1862.
C'est seulement le matin suivant qu'il leur expliqua le sens de ce songe.  De graves persécutions et tourments attendent l'Eglise; il reste deux seuls moyens pour la sauver :  Marie, aide des chrétiens, et l'Eucharistie.


 
 

Dans ma vie, c'est la Sainte Vierge qui a tout fait. 
(Don Bosco)
 
(version 16 b)
(SB 128 cpi)
 
 Etoiles du Ciel 
Menu principal