Classic T & GT

Réglementation technique

 

Cette catégorie est réservée à des répliques à l’échelle 1/32 de voitures de Tourisme et de Grand Tourisme vues sur circuit et en rallye entre 1960 et 1975*

 

* exceptionnellement, les modèles Fly et Ninco reproduisant des Porsche 934 de la période 1976-81 sont autorisés 

** Certains prototypes proches de l'esprit GT (ex: Ferrari 250 LM, Ligier JS2, ...) peuvent être admis sur demande.

 

Des concurrents peuvent néanmoins soumettre à homologation des modèles non repris ci-dessus pourvu qu’ils soient conformes à l’esprit de cette catégorie.

 

Les voitures seront réparties en deux classes : 

 

les « mini bolides » ou Tiny wheels ne devront pas être dotés de trains roulant excédant les 50 mm de large

  

Les « maxi bolides » (appellation non définitive…alternative : Big Top ? ou Big Wheels ?) seront toutes les voitures excédant les cotes ci-dessus.

Ces deux catégories de voitures rouleront néanmoins ensemble. Outre un classement général reprenant tous les concurrents, il y aura également un classement distinct pour les concurrents roulant avec un « mini bolide ».

 

 La préparation des voitures est très libre à tout de même quelques exceptions majeures près...

 

-Hors ceux du … moteur (voir toutefois plus loin),  aucun aimant ne peut équiper la voiture.

-L’aspect extérieur de la carrosserie doit être maintenu. Il est entre autres interdit de pratiquer des découpages visibles de l’extérieur sur la carrosserie ainsi que de déformer la carrosserie. Les vitrages en lexan ou plastique souple ne sont autorisés que sur des modèles (ex : en résine) prévoyant d’origine ce genre de montage. Les postes de pilotage allégés sont eux autorisés mais ils doivent néanmoins au minimum inclure la représentation en 3D d’un pilote (casque + bras au minimum et peints) et recouvrir tout l’habitacle.

-Les éventuelles extensions d’ailes ou apport d’ailerons ou de spoiler ne sont autorisés que s’ils permettent de représenter une voiture ayant réellement existé à l’échelle 1/1 et que si surtout  ces retouches sont soignées et réalistes.

-Les roues ne peuvent en aucun cas déborder des ailes.

-Il est permis de baisser la hauteur de caisse des carrosseries sans toutefois aucun découpage extérieur (ex : pas de rabotage des bas de caisse pour faciliter l’abaissement de la carrosserie…). Une petite augmentation de l’ouverture des passages de roues est tolérée  mais elle doit être soignée et … légère (inférieure au demi mm).

-Les carrosseries doivent être munies de décorations « course ».

-Tant qu'ils ne sont pas métalliques et qu'ils demeurent entièrement sous la carrosserie, les châssis sont libres. Les châssis « universels » type  PCS*, Hobby Slot ou HRS sont autorisés. 

 

 

* http://www.pendleslotracing.co.uk/html/body_pcs_scratchbuildspares.htm

 

 

Quoique pouvant être retouchés assez librement, les châssis ne peuvent pas inclure de parties métalliques (hors le lest).

 

Le lest est autorisé mais ne peut pas être fixé sous le point le plus bas du châssis.

 

-La plupart des pièces équipant la voiture (axes, transmission, jantes, pneus, fils de guide, guide, moteur) sont libres.

 

Néanmoins…

-les roulements sont interdits aussi bien sur le moteur que sur les trains de roues

-les moteurs sont libres mais doivent être issus du marché « scalex » - le choix est suffisamment vaste…  - (donc pas de moteur type « slot » ou de … moulin à café) et sans effet d’aimantation manifeste sur la piste.

-Les roues doivent être d'un diamètre suffisant que pour remplir normalement les ailes et passages de roues (ex : pas de roue de Mini ou de Trabant sur une Corvette…)

-les pneus ne peuvent pas être en mousse ou en silicone. Même les roues avant doivent être équipées de pneus de type « scalex » (ex : pas de pneu en gaine thermo)

-A l’exception des… roues, l’ensemble des pièces équipant la voiture doit demeurer invisible depuis l’extérieur de l’auto (ex : pas de moteur visible dans l’habitacle ou sortant du capot moteur, pas de guide jaillissant de la calandre, …) et le guide doit être entièrement positionné sous l’auto…  

 

Note importante :

Si la préparation des voitures se révèle assez libre, les « ardeurs » des préparateurs seront néanmoins quelque peu bridées par la mise en place lors des courses d’un chrono au tour « plancher » (ou « pivot » ou « tampon »). Ce temps au tour plancher est fixé à 8 sec 6 dixièmes.... sur chacune des 6 voies de la piste de Manage. Le filtre des compte tours sera ainsi fixé sur ce temps au tour sous lequel les voitures trop rapides ne pointeront tout simplement pas… En bref : vous faites tout ce que vous voulez ou presque sur votre auto mais, attention, à chaque fois qu’elle descendra sous les 8 sec 6 dixièmes sur un tour, ce dernier ne sera tout simplement pas comptabilisé à cause du filtre…