Aveu du dominicain Michel Louis Guérard des Lauriers O.P. (1898-1988)