Home

Approches pédagogiques et didactiques

Sept principes pédagogiques sous-tendent le projet :

1)  La motivation
Il s'agit d'éveiller l'intérêt des enfants et des adolescents en partant de ce qu'ils savent (ou croient savoir) des civilisations arabo-musulmane et européenne et en leur posant des questions ou énigmes auxquelles chaque vidéogramme les aidera à répondre. Certaines questions seront laissées en suspens, afin d'aiguiser la curiosité et d'inciter les élèves à la recherche personnelle.

2)  L'activité personnelle et l'interactivité
L'apprenant doit être actif, participer à la construction de son propre savoir. Des recherches complémentaires en bibliothèque ou sur Internet élargiront et consolideront le réseau conceptuel en voie d'élaboration. Des travaux de groupes seront suggérés sur les fiches pédagogiques pour favoriser les interactions entre les élèves d'une même culture et entre élèves de cultures différentes.

3)  L'aspect ludique et affectif
Le fil conducteur de toute la formation en sept étapes sera concrétisé par des personnages jeunes et sympathiques appartenant aux deux cultures. L'identification à ces personnages facilitera l'apprentissage en augmentant la motivation. Ces adolescents interviendront au début et à la fin de chaque vidéo, pour poser les questions et tirer les conclusions ; lors de l'apprentissage linguistique, pour souligner les difficultés de prononciation et d'écriture et montrer comment les résoudre.

4)  La progressivité
Du connu vers l'inconnu, d'un centre géographique vers les pays voisins ou vers les pays présentant des analogies historiques, sociales, culturelles, etc. Notons que l'ordre des thèmes, s'il n'a pas été laissé au hasard, peut cependant être modifié en fonction du niveau des élèves. La progression doit donc être plus psychologique que « logique » (selon la logique de l'adulte).

5)  La répétition et la mise en relation des éléments acquis
Certaines idées-forces se retrouveront dans la plupart des vidéos, par exemple : les interférences linguistiques, le passé commun riche d'échanges culturels, les valeurs communes actuelles. Le dialogue et le double regard seront présents dans les sept séquences. Des recherches menées dans le milieu des élèves y ajouteront la dimension irremplaçable du vécu. Tout cela favorisera la mise en relation des informations et la construction d'un réseau conceptuel riche de sens.

6)  L'accompagnement de l'apprentissage
Il sera assuré par les enseignants : les instituteurs, les professeurs d'histoire, de géographie, de littérature, de sciences sociales, de cours philosophiques…

7)  Le transfert
Chaque vidéogramme doit prévoir une application, un prolongement dans la vie quotidienne, une utilisation des savoirs acquis, par exemple :