Chamaedorea elegans

(Palmier de montagne)

Originaire des sous-bois des régions montagneuses, tropicales fraîches d'Amérique Centrale, ce palmier nain à croissance très lente est le plus vendu des palmiers d'intérieur.

Adapté à vivre dans la lumière tamisée de ses forêts natales il demande un emplacement à l'ombre ou à la pénombre à l'abri du soleil direct. Posez le donc près d'une fenêtre orientée au nord ou à mi-ombre au milieu d'une pièce.

Habitué à l'atmosphère de ses sous-bois d'origine, gardez sa terre humide mais pas détrempée car dans une terre dépourvue d'air ses racines pourriraient. Pour les mêmes raisons il est important de limiter les arrosages de novembre à février, trop d'eau à cette période de repos provoquerait des dommages aux racines et le jaunissement des feuilles.

Côté chaleur, à condition d'être supérieure à 10°C, la température normale de nos appartements lui convient très bien.

Le Chamaedorea elegans fait partie des rares palmiers qui fleurissent dés la première année. Ses fleurs jaune pâle (faisant penser à celles du mimosa ) qui peuvent apparaître en toutes saisons, ont une odeur suave de vanille sur les pieds femelles tandis que celles des pieds mâles sont totalement dépourvues de parfum. Ce palmier est en effet dioïque, c'est à dire que les fleurs mâles et les fleurs femelles sont sur des pieds séparés. Attention si votre palmier fleurissait trop abondamment, pour éviter de l'affaiblir, mieux vaut couper un certain nombre d'inflorescences avant qu'elles ne s'ouvrent.

Son entretien particulièrement aisé, la facilité de sa floraison et sa robustesse à l'intérieur l'indique de toute évidence pour les débutants. Sans compter qu'il se marie à tous les styles d'ameublement, qu'ils soient anciens ou modernes.

Vous pouvez acheter des plantes partout... Mais les conseils ...
pour les choisir et les conserver, vous ne les recevez pas partout!...

G.A. Monoyer Ir.A.I.Gx.

COPYRIGHT Editions du Ronfrêne, rue de la Station, 111, 7070 LE ROEULX (Belgique)


[ Retour à la page principale ]