ANTHURIUM

Originaire de la jungle d’Amérique tropicale (Amérique Centrale et Amérique du Sud) le genre Anthurium est représenté par près de 600 espèces, terrestres ou épiphytes (poussant sur une autre plante). A. schezerianum et A. andreanum sont les deux espèces les plus cultivée sous forme de cultivars nés d’hybrides.

Leur feuillage et la durée exceptionnelle (plus de 8 semaines et même comme fleur coupée en vase plus d’un mois) de leurs inflorescences qui jaillissent durant toute l’année, leur confèrent une valeur ornementale assez rare.

Leurs " fleurs ", comme celle des autres Aracées (ex: l’arum ou pied de veau) se composent d’un épis floral ( le spadice) entouré par une feuille transformée ( la spathe). Le spadice, droit chez A. andreanum et en tire-bouchon chez A. scherzerianum est de couleur insignifiante. Par contre leur grande spathe cireuse en forme de coeur dans tous les tons de corail, rose saumon, ou tout simplement de blanc, couleurs tellement brillantes qu’elles semblent laquées, en fait une des plus belles fleurs du monde.

Placez-les dans un endroit clair mais à l’abri du soleil direct (ex: fenêtre au Nord ou à l’Est), à une température relativement constante entre 15° et 29°C.. La terre doit rester constamment humide toute l’année, mais prenez garde de ne pas laisser d’eau dans le cache-pot. Les feuilles peuvent être nettoyées avec un chiffon humide (ne jamais utiliser de lustrant).

Tous les deux ans rempotez dans un compost constitué de mousse de sphagnum, d’écorce de conifère et de tourbe.

Vous pouvez acheter des plantes partout... Mais les conseils ...
pour les choisir et les conserver, vous ne les recevez pas partout!...

G.A. Monoyer Ir.A.I.Gx.

COPYRIGHT Editions du Ronfrêne, rue de la Station, 111, 7070 LE ROEULX (Belgique)


[ Retour à la page principale ]