STRELITZIA reginae

(oiseau de paradis)

Son appellation n’a rien d’exagéré car ses fleurs étonnantes en forme d’aigrette brillamment colorée d’orange et de bleu outremer, sortent d’une longue bractée horizontale et évoquent la tête d’un oiseau au long bec surmonté d’une crête.

Originaire du cap de Bonne Espérance et planté en pleine terre dans les régions plus clémentes comme la Côte d’Azur, chez nous il est cultivé en pot et traité comme plante d’orangerie.

Autrement dit:

Juin à septembre : En plein air à une exposition mi-ombragée donner un engrais (type d’engrais pour fraisier) une fois par mois. Arroser copieusement , en évitant que l’eau ne stagne au niveau des racines.

Octobre à mai : Dans un local bien éclairé et maintenu entre 12 et 18°C. Durant l’automne et l’hiver n’arroser que pour empêcher le terreau de se dessécher complètement. Par contre lorsque les fleurs apparaissent, ( souvent au même moment que les perce-neige) augmentez les arrosages de manière à mouiller complètement le mélange mais en évitant soigneusement que l’eau ne stagne dans la soucoupe. Laisser sécher la surface entre deux arrosages

Toute l’année à l’intérieur ? : Dans ce cas, réservez-lui la fenêtre la plus ensoleillée et donnez-lui une période de repos d’octobre à février en diminuant les arrosages en appliquant les mêmes règles de culture que dans le cas précédent.

 

Vous pouvez acheter des plantes partout... Mais les conseils ...
pour les choisir et les conserver, vous ne les recevez pas partout!...

G.A. Monoyer Ir.A.I.Gx.

COPYRIGHT Editions du Ronfrêne, rue de la Station, 111, 7070 LE ROEULX (Belgique)


[ Retour à la page principale ]