CYCAS revoluta

Véritable fossile vivant, cette plante à l’allure de palmier qui orne nos intérieurs du XXe siècle est identique à ses lointains ancêtres qui vivaient à la même époque que les dinosaures, il y a des millions d’années.

Originaire de Chine, du Japon et des îles de la Sonde, c’est une plante très résistante et sans grands besoins. Elle est surtout bien adaptée pour vivre dans l’air sec de nos pièces surchauffées. Si elle demande beaucoup de lumière, elle ne nécessite pas de soleil direct et est très peu exigeante vis-à-vis des températures ( de -4°C à +27°C). L’arroser régulièrement mais en laissant la terre sécher sur 2 à 3 cm entre deux arrosages. En période de repos c’est-à-dire durant les jours sombres de l’hiver et lorsque la température tombe en dessous de 10° n’arroser que pour empêcher le mélange de se dessécher complètement.

De croissance extrêmement lente, le cycas ne produit souvent qu’une couronne de feuilles par an, ce qui lui permet de garder des proportions raisonnables.

D’autres genres voisins de cette famille des Cycadacées sont aussi très beaux et très résistants. Tels sont les Dioon, Encephalartos et Zamia.

 

Vous pouvez acheter des plantes partout... Mais les conseils ...
pour les choisir et les conserver, vous ne les recevez pas partout!...

G.A. Monoyer Ir.A.I.Gx.

COPYRIGHT Editions du Ronfrêne, rue de la Station, 111, 7070 LE ROEULX (Belgique)


[ Retour à la page principale ]