Vos plantes en hiver

Dans nos régions tempérées, après l'abondance des fruits, des fleurs et des feuillages de l'été, lorsque le soleil s'incline sur l'horizon entraînant des jours courts, maussades et frisquets, l'hiver venant, certains arbres perdent leurs feuilles. Personne ne s'en étonne, car tout le monde sait que, comme nous les plantes, ont besoin de repos pour restaurer leurs forces.

Qu'en est-il de nos plantes d'intérieur ?...

La plupart sont originaires des régions tropicales et subtropicales où suite à la stabilité du climat chaud et de la longueur du jour, bon nombre poussent sans connaître une alternance de croissance et de repos. Dans nos maisons modernes dotées de chauffage, les conditions de température sont aussi les mêmes toute l'année. Alors, tout au moins pour celles-là, pas besoin de repos ?...

L'expérience nous montre que durant l'hiver malgré "nos bons soins": arrosages plus conséquents (puisqu'il fait chaud et sec)... et même parfois de l'engrais... beaucoup s'étiolent... Pourquoi?... C'est très souvent à cause des "bons soins" !...

Si à l'équateur les conditions sont les mêmes toute l'année, dans nos intérieurs climatisés, la clarté qu'elles reçoivent l'hiver est insuffisante. Et la lumière est leur principal "aliment" dont la privation explique leur anémie. Nous avons deux solutions: la bonne et la mauvaise...
* La mauvaise, en tout cas la plus difficile et la plus coûteuse, est de leur assurer de façon artificielle le même éclairage toute l'année.
* La bonne, est de ralentir leur croissance jusqu'à la réapparition des conditions de vie favorables en diminuant de façon importante les arrosages et naturellement en supprimant totalement les engrais.

Pour ce qui est des cactées du désert et de certaines plantes grasses, qui ont dans leur habitat naturel des périodes de repos commandées par des périodes saisonnières de sécheresse, il faut aller jusqu'à interrompre presque complètement les arrosages tout en leur laissant le maximum de lumière.

Pour les plantes méditerranéennes et les autres plantes originaires des régions tempérées, elles ont absolument besoin d'une période de froid pour former leurs bourgeons. Il faut aussi toujours garder en mémoire que plus la température est basse, plus l'évaporation de l'eau est lente. Ce qui implique qu'à cette période de fraîcheur doit correspondre un arrosage réduit.
Dans nos habitations actuelles, il n'est pas facile de trouver un endroit frais. Et on ne peut quand même pas se geler pour le bonheur de ses plantes... Mais vous avez peut-être: une pièce inoccupée où vous pouvez descendre la température à 5° ou 10° C., un garage ou une laverie éclairé par une fenêtre, une véranda ou une serre où les températures restent fraîches durant la mauvaise saison... Si malheureusement vous ne disposez d'aucun endroit où la lumière est bonne et où la température peut être maintenue dans ces limites de fraîcheur, alors mieux vaut vous abstenir d'acheter ce type de plante.

Alors comme Noé voyant revenir sa colombe avec un brin d'olivier dans le bec, au printemps l'apparition de petites pousses sur votre plante vous annoncera le réveil de la vie. Reprenez progressivement les apports d'eau et d'engrais. Rempotez si nécessaire.

Pour vos plantes vous avez le choix:

"Le repos annuel" ou "Le repos éternel"

La plante est un être vivant qui réagit à son entourage et aux soins qu'on lui donne. Pour garder vos plantes il ne suffit pas de les "connaître" , il faut aussi les aimer... et aimer une plante, ce n'est pas simplement la choisir, c'est surtout l'observer, la soigner et apprendre son langage.

G.A. Monoyer Ir.A.I.Gx.


[ Retour à la page principale ]