Accueil du site Plan du Site Contact
   Port de Bruxelles : Le Pont De Buda a 50 ans 
 

Photo DR

Le vent du large a soufflé sur le canal, le mardi 28 juin 2005. La « porte » maritime de Bruxelles fut inaugurée par le prince Albert en 1955. Un fleuron du patrimoine.

Bien plus qu'une porte zen. Un symbole qui médite sur l'avenir de Bruxelles. Le pont de Buda veille sereinement sur notre bonne vieille ville depuis un demi-siècle. Il a contemplé des centaines de milliers d'embarcations. Un défilé 24 heures sur 24 !

 


Photo G Natan
Si les navires ont un tirant d'eau, les ponts ont un tirant d'air. Celui de Buda fait 33 mètres, ce qui permet aux bateaux de mer d'accéder au port de Bruxelles. Sa hauteur est de 43 mètres. Situé à la frontière de Vilvoorde, à l'extrême nord de la Région bruxelloise, ce pont métallique enjambe le canal de Willebroek depuis maintenant 50 ans.

En fait, le pont de Buda fut inauguré en 1955 par le prince Albert, devenu roi depuis. Il est le digne successeur d'une série de ponts qui sont venus, au fil du temps, prendre place dans cette partie industrielle de Bruxelles.

Le premier à cet endroit date de 1612 (un autre, en amont, enjambait la Senne à Neder-over-Heembeek dès 1321), bien avant le creusement du canal. Son nom, Buda, peut intriguer. Il trouve curieusement son origine dans le quartier et plus particulièrement dans le nom d’une ferme construite sur la rive droite au XVIIe siècle, laquelle emprunta sa dénomination à la prise de Buda (la ville haute de Budapest, en Hongrie) aux Turcs, en 1686, par les forces austro-hongroises.

Ce remarquable ouvrage du génie civil ne passe pas inaperçu. Il vient enfin d'être consacré, ce mardi, par un magnifique hommage des autorités du Port de Bruxelles. L'occasion pour celles-ci de rappeler l'importance économique du port de Bruxelles. Pour rappel, il transborde 7,7 millions de marchandises annuellement, évitant le passage de 385.000 camions...


Photo G Natan
L'ouvrage d'art actuel remplace un autre plus ancien construit en 1931 à l'initiative de la Société de chemin de fer industriel, dans le but de développer les liens entre le port de Vilvoorde et l'avant-port et la gare de formation de Haeren-Schaerbeek. Ce pont fut détruit pendant la guerre et remplacé par un pont provisoire en 1951. Ce pont ne répondait pas aux besoins de la navigation, et c’est ainsi qu’ en 1951 il fut endommage par une collision entre deux péniches. Ce pont provisoire fut alors démoli et le pont actuel fut construit pour la bagatelle de 60 millions de francs de l'époque.

Avec sa magnifique structure métallique, ce pont levant offre une remarquable accessibilité pour un port intérieur. De plus, pour laisser passer un voilier par exemple, le temps de montée et descente ne dépasse guère les 5 minutes. Ce pont fut donc inauguré le 19 juin 1955, en présence du prince Albert. Une inauguration fastueuse qui coïncidait avec la célébration des 400 ans du canal maritime de Bruxelles. Les marines belge, britannique, danoise, française, néerlandaise et américaine furent de la partie.

On ne peut que  souhaiter « bon vent » à ce grand pont. Et que défilent encore sous ses deux jambes des millions de péniches.

références :
François Robert - Le Soir- mercredi 29 juin 2005
Mathieu Ladevèze - La Dernière Heure -29 juin 2005