L'entretien /interview

(Les informations de cette page proviennent d'une formation
organisée par l'équipe
Valibel / UCL spécialiste de l'oral).

Il existe un large éventail de formules d'entretiens : direct ou médiatisé; entre soi ou en présence de tiers; interlocuteurs célèbres ou inconnus; court ou long; préparé ou improvisé; proche ou distant...

Cette page concerne ce qui est communément appelé interview: une rencontre entre deux personnes : un interrogateur qui a l'initiative du questionnement et un interrogé, expert dans son domaine. Cette rencontre est destinée à être communiquée à un public (tiers).

C'est donc, en principe, le questionneur qui décide des thèmes abordés, de l'ordre des questions.

Dans un entretien d'embauche il n'y a pas de tiers, par contre un rapport de force très puissant et un engagement personnel.

Quelques éléments essentiels du genre interview :

l'attitude corporelle

le questionnement

les tours de parole

la reformulation

l'ouverture

la clôture

la dynamique interpersonnelle

L'attitude corporelle

On écoute d'abord avec ses yeux. Le questionneur qui regarde sa feuille de préparation perd le contact.

En outre, des expériences ont montré que celui qui parle le fait d'autant mieux qu'il perçoit chez son interlocuteur une écoute active.

Le questionnement

On ne peut pas poser une question, car il est dans la nature de celle-ci d'être volatile et volubile et dans son rôle de frapper et de rebondir. (Bernard Pivot)

Les classes de questions

Il y a trois manière de structurer sa question:

Sous la forme interrogative canonique : Préparez-vous un nouveau film ?

Sous la forme déclarative avec intonation montante : Vous préparez un nouveau film ?

Sous forme d'acte de langage indirect : Dites-nous si vous préparez un nouveau film.

Les formes de questions

Les questions se présentent selon quatre catégories:

les questions ouvertes admettent toutes les informations : Que pensez-vous du rugby ?
les questions fermées demandent une information précise: Irez-vous à ce rendez-vous ?

les questions neutres ne proposent aucune orientation de réponse : Avez-vous demandé l'avis de M. Durant ?
les questions orientées expriment un jugement de valeur : N'en avez-vous pas assez de cette pluie incessante ?

Comment placer sa question / passer la parole ?

Les principes de base

Les indices d'alternance

Certains signes émis par le locuteur indiquent qu'il va passer la parole:

Indices verbaux
  • l'énoncé est complet

  • des mots marquent la clôture (bon, voilà,...)

  • le type d'énoncé sollicite un enchaînement (question / réponse)

  • une invitation explicite à enchaîner (je te passe la parole)

Indices paraverbaux :
  • courbe intonatoire descendante

  • pause

  • ralentissement du débit

  • diminution du volume sonore

Indices corporels:
  • regard orienté

  • gestes fonctionnels / relationnels

  • relâchement du tonus général

D'autres signes sont émis par le locuteur qui tente de prendre la parole et/ou de la garder:

Indices verbaux
  • des mots marquent l'ouverture (donc, voilà,...)

  • le type d'énoncé qui répond à une sollicitation d'enchaînement (question / réponse)

  • réclamation explicite de la parole (c'est à mon tour de parler) = indice de dysfonctionnement!

Indices paraverbaux contrastés :
  • courbe intonatoire montante

  • absence de pauses

  • accélération du débit

  • augmentation du volume sonore

  • placement d'accents d'insistance

Indices corporels:
  • regard orienté

  • gestes fonctionnels / relationnels

  • renforcement du tonus général

Gérer efficacement les changements de tour

La reformulation

La reformulation consiste à réexprimer ce qui vient d'être dit

Les types de reformulation

A quoi sert la reformulation ?

La séquence d'ouverture

La séquence de clôture

La dynamique interpersonnelle.

La courtoisie permet de préserver le caractère harmonieux de la relation interpersonnelle.

Chacun de nous possède:

un jardin secret: ce qui est tu

un territoire: ce qui est donné

une façade: ce qui est construit (l'image sociale valorisante)

Dans toutes interaction à 2 participants, 6 faces sont en présence:

Les six faces en jeu dans le dialogue. (Valibel)

Or la conversation conduit à accomplir des actes d'agression (avérés / potentiels; volontaires / involontaires) tant vis-à-vis de l'autre que vis-à-vis de soi-même.

Ces actes qui risquent de détériorer la relation sont adoucis, compensés par des actes de "courtoisie".

La courtoisie: mode d'emploi

On distingue 2 formes de courtoisie:

o La courtoisie PRÉVENTIVE ou RÉPARATRICE pour éviter ou atténuer les menaces

o La courtoisie CONSTRUCTIVE: pour valoriser

La courtoisie est un ensemble de PROCÉDÉS que l'on met en oeuvre

o pour MÉNAGER (CP) ou VALORISER (CC) son partenaire.

o pour SE MÉNAGER (CP) ou SE VALORISER (CC)

Les formulations liées à la forme de la courtoisie

Courtoisie PRÉVENTIVE ou RÉPARATRICE:

o formulation indirecte

o formes de conjugaison

o formulations impersonnelles

o litote, euphémisme

o excuse, justification

o minimisation

Courtoisie CONSTRUCTIVE:

o compliment

o remerciement

o formulations intensives

Pour en savoir davantage

Le texte oral

 haut de la page