Introduction

Il se fait plus de figures dans un jour de marché, à la halle,
qu'il ne s'en fait en plusieurs jours d'assemblées académiques.

César Chesneau DUMARSAIS, grammairien (1676-1756)

 

définition
utilité de leur étude
typologie
clichés et inventions

bibliographie

 

Qu'est-ce qu'une figure de style ?

Le langage de l'homme est apparu il y a des millénaires; et ceux qui le pratiquent, l'apprennent, l'enseignent ont depuis longtemps observé que certaines façons de parler, certains "trucs", se révèlent particulièrement efficaces. Ces procédés littéraires sont aussi appelés "figures de style" ou "figures de rhétorique", ils sont toujours utilisés même dans les médias modernes comme le cinéma, la bande dessinée ou la photographie. Principalement en rapport avec le discours verbal, ils agissent aussi dans le langage iconique : peinture, photographie, cinéma, bande dessinée....

Remarque : Pour qu'il y ait figure, il faut que le destinataire prenne concience que tel effet de sens est déviant et qu'il en apprécie l'intention poétique ou ludique. Les figures sont des écarts de langue, ces écarts risquent d'être interprétés comme des erreurs.

Pourquoi s'y intéresser ?

Pour établir le sens des mots, mieux vaut développer, décomposer les figures souvent plus riches en significations que le langage simple. Cette section reprend les figures les plus courantes non pour les mémoriser ou pour faire étalage de noms souvent compliqués (de par leur origine grecque) mais pour apprendre à les reconnaître, c'est important pour l'analyse; et à les utiliser à bon escient, c'est fécond pour l'expression orale, écrite ou plastique.

Parfois les élèves se contentent de repérer et lister les figures qu'ils trouvent dans un texte. C'est une première étape.

Toutefois cet inventaire conduit à une meilleure compréhension du fait littéraire quand il se prolonge par une interprétation.

Voici une proposition de méthode.

Comment sont-elles classées ?

Ces figures de style sont ici classées selon les types de manipulations qui les constituent:

    • Les figures de transfert sémantique jouent sur le sens des mots : par analogie ou substitution.
    • Les figures de disposition formelle jouent sur la place des mots.
    • Les figures syntaxiques jouent sur la manière d'assembler les mots et les groupes de mots dans la phrase.
    • Les figures phoniques jouent sur les sonorités.

La lettre F ou M précise le genre du terme.

Clichés et inventions

"Le premier homme qui a comparé une femme à une rose était un génie, le deuxième un imbécile", a dit Roger CAILLOIS. Avant lui, VOLTAIRE avait déjà remarqué dans son dictionnaire philosophique : "Les premiers qui découvrirent ces images passaient pour des inventeurs, les derniers ne sont que des perroquets". Le charme des métaphores vient de leur justesse et de leur nouveauté. Reprises sans cesse, elles deviennent lieux communs, clichés de la conversation, pacotille de bazar. (L. Timbal-Duclaux)

A propos des figures de style se pose la question de l'originalité, de la nouveauté de la création littéraire.

Les figures libres se forment par substitution d'un signifiant à un autre, le signifié restant le même ("les ailes de l'espoir") .
Parmi celles-ci on distingue encore les lieux communs ou clichés, souvent utilisés, et les figures d'invention, inédites, originales.

Dans les figures obligées ou éteintes, un signifiant subit une extension ou un déplacement de son signifié; il n'y a pas d'autre mot disponible ("les ailes de l'avion") V. catachrèse.

Pour davantage d'explications consultez une approche linguistique.

Ressources bibliographiques

Et sur cette page, quelques ressources biblio- et sitographiques

mise à jour : 24.02.2014