Spécial Saint-Feuillen

 

Mise à jour : 24/09/2005

 

 

 

MOBILITÉ

Une première : le centre piétonnier

Les spectateurs marcheurs aussi

 

Pour la première fois lors de cette édition 2005, le centre de Fosses sera fermé à la circulation automobile le jour de la grande marche.

Les spectateurs vivront ainsi la procession comme les vrais marcheurs eux-mêmes. Ils seront sur le même pied, c'est le cas de l'écrire. En effet, dimanche, il leur faudra sans doute user leurs chaussures un peu plus que les années précédentes pour suivre le cortège de Saint-Feuillen.

Pour éviter que des grands distraits ou des kamikazes de l'automobile ne s'aventurent, comme on en avait vu certains lors des éditions précédentes, jusque dans le coeur de Fosses et essayent, certains ne doutant de rien, de forcer le passage, la commune et la police ont décidé de commun accord de fermer purement et simplement le périmètre aux véhicules.

Héritiers des remparts et enceintes du Moyen âge, deux systèmes de portes seront effectifs à partir de 7h du matin dimanche. Le premier barrage, l'extérieur, aux sept entrées principales de la ville, sera filtrant et payant. La taxe de passage, qui n'est pas non plus sans rappeler la dîme médiévale, est fixée à 7€. Elle est obligatoire pour accéder aux parkings (gratuits, eux, insiste-t-on du côté de l'organisation) disposés tout autour de l'entité. Ils sont au nombre de huit, installés dans des prés et pâtures loués pour l'occasion aux fermiers propriétaires.

Le trafic de transit sera donc dévié vers des itinéraires de contournement au nord et au sud.

La seconde « enceinte », sera quant à elle totalement hermétique, si ce n'est aux véhicules de sécurité et de secours, police, pompiers, ambulances.

Les habitants du centre de Fosses seront soumis au même tarif, à moins, ce qui leur est conseillé, qu'ils ne déplacent leur véhicule hors les murs la veille au soir. Car le jour de la fête, tout stationnement sur la voie publique dans le périmètre sera interdit. Les garages sur les propriétés privées ne sont évidemment pas concernés par cette mesure.

Celle-ci a fait grincer quelques dents au sein de la population. « Mais vu le nombre de participants, marcheurs et spectateurs, elle est devenue nécessaire, a justifié le chef de corps de la police Jean-Louis Galetta. Et puis une fête pareille mérite bien un petit effort. Comme ça tout le monde marchera un minimum en l'honneur de Saint-Feuillen ! »

S.Si

Tout autour de la ville, deux barrages : le premier (en rouge) vous aiguillera vers les parkings (en bleu), gratuits à condition que vous vous acquittiez du droit de passage.

 

Seules les cantinières sont habilitées à vendre de l'alcool. Des contrôles seront effectués.

D'autres uniformes, d'autres compagnies

Coté organisation, des « compagnies » au ni et fonctions diverses sont aussi mobilisées. Tour d'horizon du cortège dans le cortège qui assurera que la fête se déroule au mieux pour tous.

• SÉCURITÉ :

Un important dispositif est mis en place, durant toute la journée. Dès 6h du matin « et largement après minuit » commente le chef de corps Jean-Louis Galetta, 95 policiers formeront aussi une compagnie sur le terrain pour assurer le service d'ordre. L'ensemble du personnel de la zone Entre-Sambre-et-Meuse est mobilisé, mais également des renforts des zones voisines et du fédéral, qui fournit un hélicoptère, une arroseuse et des cavaliers ainsi que sa brigade canine.

• PARKINGS :

Une cinquantaine de commissaires de course du rallye de Wallonie prendront en charge la perception du droit de passage de 7 € à l'entrée du périmètre extérieur et la surveillance des parkings.

• SURVEILLANCE :

Une société privée, Vigicorps de Châtelet, assurera le gardiennage des chapiteaux et lieux de rassemblement et de fête en marge de la procession proprement dite. Vigicorps constitue aussi la troupe de stewards qui régleront le rythme du cortège avec l'adjudant-major général.

• HÔPITAL DE CAMPAGNE :

Il sera installé à la rue de l'école moyenne. 5 médecins, 6 infirmiers et 45 secouristes de la Croix-Rouge sur le terrain, voilà pour le corps médical. Les pompiers de Fosses sont aussi mobilisés. Pour faciliter les interventions, le trajet du cortège a été balisé pour que les différents services disposent de repères de localisation.

• LE BUDGET :

L'ensemble du budget sécurité : pas loin de 40 000 €.

• TOILETTES PUBLIQUES :

48 cabines de toilette gratuites ont été installées (voir le plan général page 16 et 17) à la disposition des spectateurs et marcheurs.

• BOISSONS ET NOURRITURE :

La vente d'alcool autre que la bière est interdite sur le parcours du cortège, sauf la goutte servie par les cantinières, bien sûr. Le service des accises effectuera des contrôles. Aux terrasses et buvettes, les boissons seront servies dans des gobelets en plastique.

L'AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité de la .Chaîne Alimentaire) a également annoncé qu'elle procéderait à des contrôles.

URGENCE

Deux numéros d'appel à mémoriser pour les situations d'urgence.

• URGENCE MEDICALE POMPIERS :

Un seul numéro à composer :

071/71 11 85

• POLICE - ENFANT PERDU -SPÉCIAL SAINT-FEUILLEN :

0496/35 31 00