Définition

L'origine du mot vient du grec : Bios qui signifie «vie» et dansa «danse» : «mouvement intégré chargé de sens», en d’autre terme «la danse de la vie». Elle se définit comme un système d’intégration affective, de rénovation organique et de «réapprentissage»des fonctions originaires de vie.

La Biodanza


Intégration affective

La Biodanza, tout d’abord, nous sensibilise. Elle nous invite à retrouver la capacité de ressentir, à redécouvrir nos sensations et à sentir notre envie de bouger. Elle nous amène ensuite à lier ce que nous ressentons à ce que nous faisons. Elle intègre la sensibilité à la motricité. La Biodanza nous propose encore de mettre du coeur dans l’action, de faire ce que nous aimons, c’est l’intégration de l’affectivité à la motricité.

Rénovation organique

La dynamique musique et mouvement forme un tout qui permet de ressentir et d’exprimer des émotions spécifiques. Ainsi, par cette dynamique, la Biodanza agit directement sur les fonctions physiologiques afin d’établir l’harmonie et la stabilité de l’organisme. La rénovation organique est induite principalement par des états particuliers de régression et ceux-ci activent des processus qui améliorent et régulent les fonctions biologiques.

«Réapprentissage» des fonctions originaires de vie

Les danses et exercices de Biodanza nous invitent à réapprendre ces fonctions originaires de vie en reconnectant nos comportements et notre manière de vivre aux instincts. Les comportements instinctifs sont déterminés par le Potentiel Génétique, celui-ci se développant et se réalisant pleinement lorsque l’environnement permet son expression.
Ainsi, la Biodanza a pour objectif de créer un espace pour que chacun puisse entrer en contact avec ses richesses personnelles et les développer. Ce système est un véritable accélérateur de processus d’évolution qui stimule une identité forte et vibrante, pleine de joie de vivre.
Elle offre un espace de liberté où chacun est convié, dans l’expression libre et fluide de son propre mouvement et l’acceptation de ses sensations corporelles et de ses émotions, à déployer ses potentiels et à découvrir sa véritable essence. Sentir, penser et agir dansent alors ensemble.

Son créateur Rolando Toro Araneda a recherché tout ce qui fait que l’être humain est heureux, à savoir : une bonne santé, sentir son corps comme source de plaisir, créer la vie dans chacun de nos gestes, aimer et être aimé, et avoir la sensation d’appartenir à quelque chose de plus grand que soi : l’univers.

«Je me suis intéressé à créer un système pour promouvoir la joie de vivre, pour améliorer l’intégration entre le corps et l’esprit et pour renforcer le lien entre les personnes»
Rolando Toro Araneda

 La biodanza