Qui sont les Syriaques ?
© 2015 juillet

Les Syriaques en quelques mots …

 

 

 

1. Antiquité

 

Les Syriaques sont les descendants des Sumériens, des Akkadiens, des Assyriens, des Babyloniens, des Araméens et des Chaldéens qui ont dominé la Mésopotamie durant l’Antiquité (entre 4000 et 539 av. J.-C.). Parmi leurs rois les plus célèbres citons : Sargon, Hammourabi et Sennachérib qui ont régné dans les cités d’Ur, Babylone et Ninive.

 

2. Christianisme

 

Le premier peuple non-juif ayant accepté le christianisme est le peuple Syriaque comme l’atteste le livre des Actes des Apôtres (Ac 11, 26). Suite aux différents conciles christologiques, ce peuple a été divisé en deux grandes branches : l’Eglise Syriaque d’Orient (Babylone) et l’Eglise Syriaque d’Occident (Antioche). Ces dernières vont se morceler en plusieurs ramifications lorsque les missionnaires catholiques et protestants arrivent dans la région.

 

3. XXe siècle

 

Avec l’arrivée des Arabes au VIIe siècle et celle des Turcs au XIe siècle, leur territoire se réduit comme une peau de chagrin. Sous l’Empire Ottoman, leur situation se dégrade jusqu’à subir un génocide (Seyfo) en 1915. Suite à cette tragédie, les rescapés et leurs descendants vont progressivement quitter la Mésopotamie qui va être partagée entre la Turquie, la Syrie et l’Irak. Actuellement, la majorité des Syriaques se trouvent en Europe et en Amérique.

 

 

Version imprimable

 

La revue Nouvelles Oeucuméniques a consacré un numéro complet sur les Syriaques.

Découvrez le sommaire et commandez ce numéro.

Accueil
Activités
Evénements
Madrachto
Genocide Seyfo 1915
Emissions Radio
Projets Européens Grundtvig
Qui sont les Syriaques ?
Bibliothèque
Contact
Formulaire de renseignements
Expo Seyfo 100
Europalia 2015 : Face à l'insulte