Soins et santé


A quoi dois-je veiller?



Le bullmastiff n'a pas la réputation d'un chien fragile. Néanmoins, comme dans toutes les grandes races deux affections doivent attirer notre attention et exigent notre vigilance.

   
  • La dilatation-torsion de l'estomac tout d'abord est, comme son nom l'indique un retournement de l'estomac qui fait suite à une accumulation massive de gaz dans celui-ci. Les causes de ce syndrome sont encore assez obscures mais il faut noter que, malheureusement, l'issue est souvent fatale. La meilleure prévention consiste à fractionner les repas en deux rations par jour et à veiller à ce que le chien soit au calme après les repas. On veillera également à surélever la gamelle grâce à un « porte-gamelle » prévu à cet effet. Reconnaître les premiers signes de cette affection est également d'une importance capitale. Il s'agit d'une salivation excessive, de nausées, d'efforts de vomissements sans effets. Une seule règle : en cas de doute, contactez immédiatement votre vétérinaire.

   
  • La dysplasie de la hanche consiste en un mauvais positionnement ou une mauvaise fixation de la tête du fémur dans sa cavité. Le mouvement anormal ainsi engendré va provoquer de l'arthrose, de la douleur et donc une boiterie. Cette affection a des bases génétiques et nécessite donc une sélection rigoureuse des reproducteurs. C'est ce qui explique que nous ne reproduisions qu'avec des chiens testés préalablement pour cette affection. Trop souvent encore, on oublie que d'autres facteurs plus environnementaux interviennent. La période de croissance est à cet égard une période sensible. On prendra donc soin de fournir au bullmastiff une alimentation adaptée en qualité et en quantité (attention aux excès !!!). Les efforts seront limités jusqu'à l'âge de huit mois et principalement tous les jeux de sauts ainsi que les montées et descentes d'escaliers ou d'obstacles. On évitera également les sols trop glissants.

Les soins et le toilettage à apporter au bullmastiff sont très limités. Son poil court se contente d'un léger brossage hebdomadaire (parfois plus en période de mue). On profitera de cette occasion pour assurer le nettoyage des oreilles avec un produit adéquat ainsi qu'un brossage mécanique des dents. Certains accessoires tels que jeux ou os à ronger sont aujourd'hui vendus dans le commerce pour compléter (et non pas remplacer) ce brossage et ainsi éviter l'apparition trop rapide de tartre.

Il va sans dire que vaccins et vermifuges doivent être tenus à jour. Durant toute la période où les chiots se trouvent chez nous, ils bénéficient d'une première vaccination et ont déjà été vermifugés à plusieurs reprises. Il vous appartient de poursuivre le programme de santé de votre chiot. Ce programme santé vous sera remis lors de l'acquisition de votre chiot.

Nous restons à votre disposition pour toute question concernant les soins à apporter à votre bullmastiff.