A quel âge un jeune chat peut- il quitter sa mère ?

 

Votre chatte vient de mettre au monde ses chatons

et, après de sérieuses et attentives recherches,

vous avez trouvé de bonnes familles pour ses petits.

Les futurs maîtres sont impatients de venir chercher

 leurs chatons et vous vous demandez si vous pouvez

 les séparer de leur mère sans nuire à leur santé.

Ne soyez pas, en effet, trop pressé :

Bien qu’à la huitième semaine, la plupart d’entre eux

 sont autonomes , ils ont encore besoin de la présence

de leur mère qui a encore à leur apprendre beaucoup

de choses indispensables à leur vie de félin ;

cela, aucun être humain, même bien intentionné,

ne peu le faire.

Cependant, plus le chaton est jeune, et plus il lui

est facile de s’habituer à une nouvelle demeure ,

à de nouveaux maîtres , à un environnement

 différent et à d’autres conditions de vie .

je pense donc qu’il faut trouver un moyen terme entre

 le trop tôt et le trop tard ;

la douzième semaine semble être à cet égard le

moment le plus favorable pour permettre à un

chaton de rejoindre sa nouvelle famille.

Il cherchera ses frères et sœurs durant un jour

ou deux , puis se consacrera entièrement à

l’exploration de son nouveau milieu.

La mère, qui s’est tant dévouée à ses chatons

lorsqu’ils étaient petits , s’en sera détachée, la

Phase de sevrage achevée ….

 

 Quels aliments choisir ?

les douze premiers mois

un chaton, tout comme un chat adulte , a besoin

de plusieurs repas fractionnés par jour.

Il vous manifestera toute sa satisfaction si vous lui

Laissez des croquettes en distribution libre.

Il lui faut en outre deux à trois fois plus de nourriture

qu’un adulte. La quantité de protéines nécessaire est

également supérieur . il est par conséquent important

 de choisir des aliments conçus pour les chatons.

Il excite trois grandes familles d’aliments.

 

Les aliments humides

les aliments humides (conserves) , contiennent 70 à 80%

d’eau , font largement appel aux sous produits

 d’abattoirs ainsi qu’aux dérivés de la pêche .

ils comportent également des céréales , des légumes

et des compléments utiles( minéraux , vitamines ).

Ils se présentent sous forme de mousse ,terrine ,

petits morceaux en gelée ou en sauce avec une grande

Variété de saveur. Leur richesse en protéines et en

 matières grasses d’origine animale les rendent très

appétissants et digestes pour le chat.

Vous devrez en outre nettoyer régulièrement les dents

de votre compagnon en raison de la tescture souple et

non abrasive de ce type d’aliments. elles contiennent

souvent plus de conservateurs et de cendres et moins

d’acides gras et de taurine essentiels pour le chat .

 

Les aliments semi humides

(Sous emballage souple) contiennent 30 à 60 % d’eau

très appétissants et digestes .servent souvent à

 remplacer les boites . Plus légers et plus faciles à

 stocker, ils sont très appréciés des chats.

 Néanmoins ,ils restent assez chers et contiennent

souvent des conservateurs, des colorants , des liants

et du sucre. De plus , ils ne contribuent pas à

 nettoyer leur dents.

 

Les aliments secs

(Sous forme de croquettes) renferment moins de14 %

 d’eau.

Leur haut degré de déshydratation garantit leur

Conservation. 

La suralimentation 

Elle peut entraîner un excès de poids, qui risque

de nuire à la santé de votre compagnon et générer

du diabète , des maladies cardio – vasculaires , des

problèmes respiratoires ou des lésions organiques.

 

Repas en libre service

Le maître doit veiller à ce que l’écuelle de son

chat soit toujours remplie , pour que l’animal

prennent l’habitude de manger par petites quantités

tout au longs de la journée au lieu de se contenter

d’un ou deux repas à heures fixes. Il est naturel

pour un chat d’avoir de l’appétit et de le satisfaire

quand bon lui semble.