Andrée SIMONS chante Georges BRASSENS

LP 30 cm 33 Tours EMI mfp 2M 046-13121 (recto)
[ pochette : H. Heymans / D. Le Noury ]

Face A

1. Les amoureux des bancs publics (2'25")
2. Il n'y a pas d'amour heureux (3'20")
3. Le Père Noël (2'40")
4. Les lilas (2'50")
5. Concurrence déloyale (3'35")
6. Pauvre Martin (1'49")

Face B

7. Chanson pour l'Auvergnat (3'05")
8. Dans l'eau de la claire fontaine (2'15")
9. Le grand chêne (3'40")
10. Bonhomme (2'09")
11. Les filles de joie (2'20")
12. Mourir pour des idées (4'00")

Paroles et musique : Georges Brassens.
Production : Freddy Zegers.

Réf. : LP 30 cm 33 Tours EMI "Music For Pleasure" 2M 046-13121, P.1974

"Si entendre Brassens est une chance et l'écouter une joie, chanter Brassens ça tient à la fois, successivement et entre autres, du piège, du miracle, du dictionnaire, de la chansons de geste, du clin d'oeil et de l'amour fou. Et quand je dis chanter Brassens, je devrais dire habiter Brassens, comme on habite un nid ou une gouttière selon qu'on est une hirondelle ou un chat perdu. A supposer qu'on soit un chat perdu, on entre par hasard avec l'idée de faire le tour. C'est là que le piège commence : de découverte en découverte, de trouvaille en trouvaille, on arrive au miracle sans qu'on s'en aperçoive. De là, on tombe dans une conspiration de mots qui renverse un dictionnaire, soulève une chanson de geste, et un clin d'oeil suffit pour qu'on soit définitivement mieux là qu'ailleurs."

- Andrée Simons -