" En l an milles, nous etions des marchands varegues aux influences slaves et nomades mettant en commun leurs biens "
_______________________________________________________________________________________________
 
 

Nous venions d'un peu partout de la Scandinavie, de la Finlande et même de la Pologne...
Ce jour la, il faisait particulièrement mauvais sur le marche de Birka ... Pour me réchauffer, je m'étais attablée à l'auberge devant un vin chaud, mais je n'étais pas la seule à cette table... Il y avait un couple , je les connaissais pour avoir troqué cuir contre poisson avec eux, l'homme que l'on nommait Sauge à cause de son goût particulier pour le breuvage du même nom était en grande conversation avec un homme roux portant la barbe ...
J'avoue qu'il me plaisait, étant veuve, mais bon, c'est une autre histoire...

Cet homme avait l'air fort doué dans bon nombre de domaines, il se proposait d'aider 'Sauge' à construire un karfi afin de pouvoir partir à la conquête du marché russe fort prometteur !
Comme les hommes étaient en grande conversation, nous décidâmes Vaazlïna et moi de faire pareille. Une jeune dame enceinte répondant au nom de Tylka vint nous rejoindre, elle et son époux avaient les mêmes projets mais s'inquiétait vu son état des dangers de ce voyage.


Il est vrai qu'à notre époque, mieux vaut être bien accompagné...
L'époux de Tylka, un cirier, vint nous rejoindre avec peut être la solution, sous les traits d'une jeune femme maniant la lame comme l'aiguille, elle se nommait, Erwinna. Elle avait déjà plusieurs combats à son actif, elle aussi était accompagnée d'un jeune esclave qui semblait fort affranchis, mais qui boitait suite a un malheureux combat contre sa maîtresse.
Une phrase malheureuse en entraînant une autre et...
Gimli le roux dit : hé bien, nous voila « en voici un de felag ! », poissonnière, artisan du cuir, du bois, cirier, couturière, guerrière et même boiteux....
Saugée répondit : oui, nous voila tel des canards partant en migration vers des cieux plus cléments
oui!!! Des canards boiteux dit cid, dans un éclat de rire!!!!
LE FELAG OFARDIG DUCKA était né.............

 
Triskalline 
 
Le camp des duckas
 
Visiter le blog de TRISKALLINE et GIMLLY
Pour voir les photos de nos campements cliquez ici
 
 
Cid et ces chandelles