texte 4

Vente

15 février 1608

Cour et justice de Rahier, vol. 1, p. 75

 

Reproduction de l'acte

 

 

Transcription littérale

Gerard le mareschal acquerat*
a Bastin de grandheid vendeur

Lan 1608 du mois de febvrier le 15e jour
pdt* la Cort* et Justice de Rahier est com*par*u
Jan Remacle nre* confrere lequel at refferé
qu'ung jour cydevant passe bastin de grandheid
luy auroit mis en main la busche et vesture
d’une terre en pleneau joindant *par*desoub a la rele*
de feu Jeune Jan de Nouville, *par*deseur az heritaiges
Sr* Chre* Rahier, Item sa *par*te du preit de
Louneul, pour une some* de neufz dallers arget*
franc piece six flx* demy, auz beuvraiges dy*
daller.  Ce qu’il fit au prouffict de Gerard le
mareschal susd*, ses hoirs, successeurs et ayans
cae*, qui pnt* ce acceptant ens fut a nre*
enseignem* banny et advesty sauve et garde etc
Pns* ad ce vaill* et honnoré Jacqz de Rahier
mayeur heritauble du lieu, Eschs* henry Jan
de nouville et henry serva en cuy garde
ce fut mis.

 

Transcription plus explicite

Gerard le mareschal acquerant
à Bastin de Grandheid vendeur

Lan 1608 du mois de febvrier le 15e jour
pardevant la Court et Justice de Rahier est comparu
Jan Remacle notre confrère, lequel at refferé
qu'ung jour cydevant passé Bastin de Grandheid
luy auroit mis en main la busche et vesture
d’une terre en pleneau joindant pardesoub à la relicte
de feu jeune Jean de Nouville, pardeseur az heritaiges
[du] Sieur Christophe Rahier, Item sa parte du preit de
Louneul, pour une somme de neufz dallers argent
franc, piece six florins [et] demy, auz beuvraiges demy (?)
daller.  Ce qu’il fit au prouffict de Gerard le
mareschal susdit, ses hoirs, successeurs et ayans
cause, qui présent ce acceptant ens fut a notre
enseignement banny et advesty sauve et garde etc
Présents ad ce vaillant et honnoré Jacques de Rahier
mayeur heritauble du lieu, Eschevins Henry Jean
de Nouville et Henry Serva en cuy garde
ce fut mis.

 

 

Explication

Le 15 février 1608, Jean Remacle, échevin, rapporte qu’un jour passé Bastin de Grandheid a vendu à Gérard le maréchal une terre plus sa part d’un pré, pour une somme de 9 dallers (pièces de 6 florins 1/2). Sont présents à l’enregistrement de l’acte Jacques de Rahier, mayeur héréditaire, et les échevins Henry Jean de Nouville et Henry Serva.

 

 

Notes

1.  Pour spécifier le bien vendu, comme il n'y a pas encore de cadastre, on indique le lieu-dit et les terrains qui jouxtent celui faisant l'objet de la transaction.

2.  Dans le cas présent, le vendeur n'est pas présent au passage de l'acte. Il en a référé à un des échevins, qui rapporte la transaction en cour.

3.  "Mettre en main (du mayeur ou de son représentant) la buche(tte) et vesture" est une expression stéréotypée pour indiquer que l'on remet le bien au mayeur, pour qu'il le remette à son tour à l'acquéreur. Sans doute, à l'origine, remettait-on en mains une motte de terre ou un petit morceau de bois provenant du bien vendu, pour en transférer symboliquement la propriété.

4.  "Vaillant et honoré" qualifie un membre de la noblesse ; "honoré" seul qualifie plutôt un notable.

5.  Quelques abréviations :

  par devant :
 
  notre :
 
  relicte :
 
  présent :  
  florins :  

6.  Le mot pré est souvent orthographié preit, Jacqz est une abréviation fréquente de Jacques. D'autres orthographes fréquentes : court pour cour, ung pour un, desoub pour dessous, deseur pour dessus, parte pour part.

 

 

Glossaire

advesti = investi, qui a reçu l'investiture du bien en question

banni = (dans le cas présent) proclamé propriétaire

Bastin = forme wallonne de Sébastien

daller = pièce de monnaie (valant 6 florins 1/2)

hoirs = héritiers directs

joindant = joignant

relicte = veuve