Engagère

10 mai 1694

Cour et justice de Rahier, vol. 5, p. 34

 

Reproduction de l'acte

texte mise en train 2

 

 

Transcription littérale

Le Rd* Mre* Leonard du pont
vicair de Rahier acquerant
de
phlipe de Floret

Aujourd’huy 10me may 1694 pardt* nous la
Cour et Justice de Rahier est personnellement
comparu le Sr* Jean de Rahier nre* collegue
lequel at at raporté la vesture luy mise en 
main gagerement par phlipe de floret d’une
prairie gisante deseur la maison Henry Guille=
=aume ioindante du desseur a Francois Bietmé
au profict du Rd* mre* Leonard du Pont, icelle
piece franc et libre de toute charge, et ce
fut pour prix et some de dix huict escus argent
franc, que ledt* Phlipe at cognu en estre
enthierement satisfaict dudt* Rd* mre* Leonard
au moyen de laquelle some* s’en est devesty
et desherité pour en advestir ledt* mre* Leonard
a tiltre que dessus et iusquz* a enthier rembour=
sement, lequel pnt* en at requis vesture, et luy
accordé a nos usances et mis en guard de loy.

 

Transcription plus explicite

Le Révérend Maître Léonard du Pont
vicaire de Rahier acquérant
de
Philippe de Floret

Aujourd’huy 10me may 1694 pardevant nous la
Cour et Justice de Rahier est personnellement
comparu le Sieur Jean de Rahier notre collègue
lequel at at raporté la vesture luy mise en 
main gagèrement par Philippe de Floret d’une
prairie gisante deseur la maison Henry Guille-
-aume, ioindante du desseur à Francois Bietmé,
au profict du Révérend maître Léonard du Pont, icelle
pièce franc et libre de toute charge, et ce
fut pour prix et some de dix huict escus argent
franc, que ledit Philippe at cognu en estre
enthièrement satisfaict dudit Révérend maître Léonard,
au moyen de laquelle somme s’en est dévesty
et deshérité pour en advestir ledit maître Léonard
à tiltre que dessus et iusquez à enthier rembour-
-sement, lequel présent en at requis vesture, et luy
accordé à nos usances et mis en guard de loy.

 

 

Explication

Le 10 mai 1694, l'échevin Jean de Rahier rapporte en cour que Léonard du Pont, vicaire de Rahier, a prêté 18 écus à Philippe de Floret, lequel lui a engagé une terre située au-dessus de la maison de Henry Guillaume. Cette terre n'est chargée d'aucune redevance et le vicaire la conservera jusqu'au remboursement éventuel de la somme prêtée.

 

 

Notes

1.  Une abréviation très fréquente, indiquée comme souvent par un trait au-dessus, est "mre" pour "maître", ou quelquefois "messire" :

2.  "Rd" est l'abréviation de "révérend", et "Rd mre" désigne un prêtre :

3.  Une autre abréviation très courante est "nre" pour "notre" :

4.  En 4e ligne, le greffier a répété "at" par erreur.

5.  Dans cet acte, les parties se sont adressées à un échevin, Jean de Rahier, qui rapporte la transaction en cour. Le prêtre est présent, mais pas celui à qui il a prêté l'argent. En gage de ce prêt, le vicaire reçoit une terre, dont il pourra tirer les bénéfices, qui constitueront ainsi l'intérêt de la somme prêtée.

6.  Une autre abréviation très fréquente, que nous avons déjà rencontrée : "pnt" pour "présent" :

7. "Mettre en garde de loi" = enregistrer officiellement (la loi devient donc garante de la transaction).


 

Glossaire

advestir = donner l'investiture d'un bien

écu = pièce de monnaie (valant généralement ± 4 florins)

usance = usage, coutume

vesture = investiture