UNE SCULPTURE EXCEPTIONNELLE.

En 1999, le jour de l'affaire de la dioxine en Belgique, un phénomène" paranormal", non expliqué par la science s'est manifesté sur une de mes sculptures.

Deux trous dans une barre de métal ont disparu, le vide est devenu plein, métal.

Un ministre belge est venu chez moi pour la voir, et m'a dit de contacter les scientifiques.

Après moult essais, c'est finalement un mathématicien français de l'université de Toulouse qui s'est interressé à mon histoire.

Mais pour différentes raisons, problèmes avec internet, mon refus de voir figurer mon histoire parmi des récits de fantômes, nous avons été déconnectés.

Ce site à été fait à l'initiative du directeur du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles de l'époque, que j'avais contacté peu après le phénomène.

 

 

VOIR LE FILM En 2003 j'ai exposé cette sculpture dans ...une ancienne boucherie chevaline...et j'ai fait un film avec les évènements qui entourraient cette exposition.

On y parle du problème d'être un intellectuel.