- SENEGAL 2004 -
 
Départ pour
le large

Situé entre le Sahel au nord et la grande forêt tropicale, le Sénégal est un pays plat (200 m d'altitude en moyenne, composé de sols sabloneux pour la plupart. De rares accidents dans le relief : la presqu'île volcanique du Cap-Vert, la "falaise" de Thiès et les premiers contreforts du massif du Fouta Djalon, en Guinée : ce dernier donne naissance aux quatre fleuves qui traversent le pays : le Sénégal, la Gambie, le Saloum et la Casamance.

La région maritime s'étend le long de l'océan, de Saint Louis à la Gambie. De Dakar à Saint Louis, la côte est formée d'alignements de dunes, séparées par des bas-fonds fertiles appelées Niayes. Au sud de la presqu'île volcanique du Cap vert, la côte est plus découpée et les falaises de Toubab Diallao laissent ensuite place à la mangrove, où les bras du Sine et du Saloum pénètrent dans les terres dans un labyrinthe inextricable.

La zone sub-tropicale de basse casamance présente un végétation très dense: arbres immenses, rizières, palmiers, arbres fruitiers caractérisent les paysages.

La zone soudanienne, au nord et à l'est de la basse casamance, est un paysage de forêt claire, puis de savane arborée, régulièrement ravagée par les feux de brousse.

Le Ferlo est la zone nord-est du pays: steppe semi-désertique, peuplée par des bergers peulhs.

Entre le Ferlo et le fleuve Sénégal, le Sahel et la zone intermédiaire entre la steppe et le désert. Il y fait chaud et sec.

Amenée d'une
deuxième dorade

Rencontre
du voyage

Troisième dorade,
un tout gros mâle

Pêche des appats

Dernière prise du
banc de dorade

Arrivée sur le
lieu de pêche

 

Surf casting en
fin de journée

 
Première prise, un
magnifique baracuda
 

Retour
des pêcheurs locaux

 

Attaque d'une
belle dorade

Bateau au mouillage
en fin de journée