Le milan royal (MILVUS MILVUS).

Photo © Serge Hänzi

www.nature-photo.ch 

1) Présentation de l'espèce :

Le milan royal est le plus grand rapace diurne de Belgique. Il mesure entre 60 et 70 centimètres et a une envergure de 140 à 165 centimètres. Le poids varie entre 0.9 et 1.6 kilogramme. Le milan royal est protégé en Belgique et en France. Les femelles pèsent légèrement plus que les mâles. La longévité la plus longue observé chez ce rapace est de 25 ans.

Le milan royal est un migrateur partiel: il est sédentaire dans le sud, et en général migrateur dans le nord de l'Europe. La plupart hivernent dans la moitié sud de l'aire de reproduction. En Belgique, la majorité des milans royaux nous quittent pour l'hiver.

2) Identification :

Au vol, on le reconnait à ses ailes qui sont assez fort coudées, sa queue est très fourchue. En vol, le milan royal a une silhouette svelte aux longues ailes tenues et coudées, avec en dessous de grandes plages blanchâtres très apparentes à la base des rémiges primaires. (voir photo).

3) Régime alimentaire :

Le milan royal est volontié charognard mais il chasse également des petits rongeurs, de jeunes oiseaux et de temps à autre un amphibien ou un reptile. Etant très éclectique dans son alimentation, il fréquente communément les dépots d'ordures et les axes routiers à la recherche d'animaux tués.

Photo © J. Fouarge

4) Reproduction :

En Wallonie, quelques couples de milans royaux se reproduisent chaque année et quelques-uns hivernent. Le nid se situe dans un arbre élevé, il est souvent confectionné à l'aide de détritus divers. Un couple pond en générale 3 oeufs mais parfois jusqu'à 5 entre avril et début juin. La couvaison dure 31-32 jours en moyenne. L'envol des jeunes a lieu vers l'âge de 45 - 50 jours. 

5) Habitat et Répartition :

Son habitat est caractérisé par des zones semi-ouvertes comprenant des zones boisées et des zones ouvertes et dégagées. En Belgique, il est présent en Haute Ardenne (Hautes Fagnes et régions avoisinantes). La vallée de l'Our, en haute Ardenne est très prisée par l'espèce (obs. pers.). En Belgique, la principale zone de nidification se situe donc en bordure du massif eiffélien, dans des zones de prairies mésophiles. Un deuxième zone de nidification existe dans le sud de la Belgique, en Lorraine. Il est intéressant de signaler que l'espèce tente de s'installer dans le pays de Herve.

Pays Nombre de couples nicheurs
Belgique 20-30 couples
Grand Duché de Luxembourg

10-20 couples

Pays-Bas 0-3 couple(s)
France 2000-3000 couples
Grande Bretagne 40-50 couples

 

Observations personnelles de l'espèce : Vallée de l'Our (Belgique) et Massif Central.

 
Vallée de l'Our (Est de l'Ardenne belge) qui habrite quelques couples de milans royaux.

Cette vallée est caractérisée par l'alternance de zones boisées et de zones ouvertes.

Photo © Yvan Mahaux

 

Retour à la page d'accueil du site