SOMMAIRE

REMERCIEMENTS - PRÉFACE - PROLOGUE EN BELGIQUE - L'ALLEMAGNE - EN POLOGNE -
LA TCHÉCOSLOVAQUIE - ÉPILOGUE - ENFIN - CONCLUSION

Remerciements

Préface

Prologue en Belgique

  • Un orage menaçant, la mobilisation, la capitulation, l'évasion
  • L'entrée dans la Résistance, l'arrestation, l'emprisonnement à Saint-Gilles
  • L'interrogatoire
  • La routine, l'isolement, le silence
  • Le départ pour l'Allemagne

L'Allemagne

  • Prison de Essen, du 3 au 9 novembre 1942
  • Chou rouge, goulasch et patates
  • Prison de Bochum, du 9 novembre 1942 au 19 mai 1943, la vie quotidienne
  • Un passe-temps
  • Noël 1942, sujets de conversation
  • Un rêve savoureux
  • Spectacle derrière les barreaux : le bombardement de Bochum
  • Destructions du barrage de la Möhnesee, incendie de Bochum
  • Hameln, prison modèle, du 19 mai 1943 au 4 février 1944
  • Traditions locales
  • Une désobéissance chèrement payée
  • Mes nouveaux compagnons
  • Bielefeld, 4 février 1944
  • Une nuit mémorable
  • Prison de Halle, 5 février 1944
  • Osnabrück, Oldenburg, Papenburg
  • Esterwegen, du 6 février au 25 avril 1944
  • Cognac-le-Magnifique
  • Bon anniversaire, Monsieur Belen
  • Une évasion réussie
  • Méditation

La Pologne

  • Départ pour Gross-Strelitz, indifférence et fatalisme
  • Camp de Blechhammer, du 5 mai au 26 juillet 1944
  • Une journée de repos
  • Les cigarettes de l'amitié
  • Un prétexte mal choisi
  • Et un autre ..
  • Bombardement de l'usine
  • Une inauguration ratée
  • Gross-Strelitz, du 26 juillet à août 1944
  • Un métier improvisé
  • Laband, de septembre 1944 au 22 janvier 1945
  • Un mensonge bien profitable
  • Des obus bâtards
  • Désiré, le fleuriste
  • Les partages quotidiens
  • Radio Laband
  • Pour un peu de soupe
  • Noël 1944, messe, chants et tombola
  • Une erreur fatale
  • Arrivée des Russes, évacuation du camp et ... des cuisines
  • La longue marche
  • Couchés dans le foin... avec les S.S. pour gardiens
  • A travers la Pologne
  • Marche ou crève !
  • Buchenwald, du 5 février au 10 avril 1945
  • Un accueil inoubliable
  • Remise à neuf
  • En quarantaine
  • Le bombardement
  • L'appel
  • La récolte quotidienne
  • Comment soigner la pneumonie...
  • La caverne d'Ali-Baba
  • Une vieille connaissance
  • Cobayes ?
  • Le commencement de la fin
  • Bientôt chez nous ?
  • A un jour près

La Tchécoslovaquie

  • "Le Train", du 10 avril au 8 mai 1945
  • Il venait d'avoir dix-huit ans...
  • Les poches pleines
  • Un festin volé
  • L'hécatombe
  • Sous le feu des Alliés
  • Ailleurs l'herbe est plus tendre
  • Pour un petit pot de beurre
  • Un cierge s'éteint
  • Les Juifs à gauche, les non-Juifs à droite
  • La perte d'un ami
  • Terezin, 8 mai 1945
  • Le repas des affamés
  • Libérés des Allemands, prisonniers des Russes
  • La boîte ou la vie
  • L'épidémie de typhus
  • L'hôpital russe
  • Une promenade fructueuse
  • Une nouvelle nationalité
  • Une minute plus tôt ou une minute plus tard
  • Les retrouvailles
  • Viendra ? Viendra pas ?
  • Plutôt la misère que la honte

Épilogue

  • En route pour la France
  • L'accueil des Lyonnais
  • Une quarantaine interminable
  • Le retour
  • L'accueil des Parisiens... et des Belges

Enfin

Conclusion

 

Valid XHTML 1.0!