Nassogne Construit en 1872 pour le prince Pierre BONAPARTE, situé au cœur de la forêt  de Nassogne, au lieu dit : « Pré-Lacroix ». Ce lieu enchanteur possède un réel  passé historique. L’Administration communale de Nassogne vient d'y implanter  une aire de barbecue à proximité et une brasserie restaurant, en vue de le  revaloriser. On y accède par Nassogne, direction Champlon. A découvrir lors  de la promenade « les Combes » ou « la Diglette » (panneau didactique  français/néerlandais à l’entrée du site).  Un peu d’histoire : Le prince Pierre BONAPARTE, fils de Lucien BONAPARTE et  neveu de l’empereur Napoléon 1er avait été forcé de s’exiler en Belgique en  août 1870 (l’empereur lui-même, lui ayant conseillé de se faire quelque peu  oublier … après les nombreuses « affaires » auxquelles il avait été mêlé ; la  dernière ayant été « l’assassinat » du journaliste Victor Noir qui – telle la «  goutte d’eau » du dicton, avait visiblement fait déborder « le vase »). Il dût dès  lors s’habituer à vivre loin des largesses paternelles, des héritages familiaux et  du soutien impérial ; et c’est aigri et désargenté qu’il vint donc séjourner à  Nassogne dans ce « Pavillon du Bois », de manière épisodique entre 1873 et  1876 (… en octobre 1888, le pavillon sera revendu à Mr Depret pour 6000 Fr.  … sous réserve de sépulture …). En 1877, Pierre BONAPARTE finira par  retourner à Versailles (logeant dans une modeste chambre d’hôtel), où il  mourra quatre an plus tard, après avoir fait et refait son testament …  (extrait du « Quoi d’neuf » de E. Leroy et J.-P. Clinckx)  Ouvert du mardi soir au dimanche soir.  Téléphone : 084/34.44.15  084/34.44.15