Le canon

 

 

Le canon est un long tube d’acier avec une paroi épaisse.  On part d’une barre en acier qui est tournée et forée au diamètre du calibre de la munition pour laquelle il est chambré.  Par exemple, le diamètre sera .300 pour les calibres .30 comme .308 Win, .300 Win Mag.

Les rayures sont alors coupées dans le canon.  La distance entre rayures est le diamètre à fond de rayures.  Ce diamètre varie en fonction du calibre.  Exemple : .308 pour le .308 Win ou le .300 Win Mag.

 

L’extérieur du canon est tourné et dessiné aux contours prévus.  Cette opération allège le canon en enlevant les excès de métal.  Un canon est plus épais au niveau de la chambre qu’à la bouche car les pression y sont plus élevées.

Certains canons destinés au tir de précision ne sont pratiquement pas affinés vers la bouche pour garder un poids et une dissipation de chaleur importants.

 

Matériaux et vie du canon :

Le canon est habituellement fabriqué en un alliage d’aciers qui dépend des caractéristiques du calibre chambré.  Plus la pression et la vitesse de la munition sont élevées, plus l’usure du canon sera rapide.

Les fabricants utilisent donc des aciers spéciaux pour les calibres très rapides ou magnums.

 

La destination de l’arme a également de l’importance : une arme de chasse tirera beaucoup moins qu’une arme sportive et donc la durée de vie d’une arme de chasse utilisée au stand sera probablement plus courte.

 

Le rodage du canon a également son importance : suivez les instructions du fabricants.

 

Il vaut toujours mieux éviter la surchauffe d’un canon.  Attendez son refroidissement tous les 3 ou 5 tirs en fonction du calibre.  La chaleur accroît l’érosion.  Limitez-vous à 20 ou 40 cartouches par session et nettoyez votre arme dès votre retour à la maison.

 

 

Rayures :

Le but des rayures est de stabiliser la balle pour augmenter la précision.  Cela fonctionne sur la base de l’effet des forces gyroscopiques sur la balle durant son vol.

 

Il y a différentes façons de rainurer un canon.  L’ancienne façon était de graver le canon une rayure à la fois.  Une façon plus moderne est de tirer des broches dans le canon pour graver toutes les rayures en même temps.  Une autre est d’insérer un mandrin très dur dans le canon qui a la forme inverse des rayures et, par l’extérieur, on va forger et frapper le canon pour imprimer les rayures.  Une quatrième méthode est de pousser un ‘bouton’ graveur très chaud dans le canon en le faisant tourner.

Toutes ces méthodes donnent entière satisfaction si elles sont appliquées correctement.

 

Les canons sont rayés habituellement de 2 à 8 profondes entailles.  Une autre approche est d’utiliser de nombreuses micro-rayures comme Marlin.

 

 

Pas des rayures :

Le pas des rayures est exprimé en tour par une certaine longueur en fonction des besoins de la munition.  Le pas est plus long (lent) à haute vitesse qu’à basse vitesse.  Une balle plus lourde demande un pas plus court (rapide).  Un pas court augmente la pression.

 

Le pas des rayures choisi par les fabricants est approprié au calibre et en fonction du but dans lequel l’arme sera utilisée.

Il faudra donc choisir un poids de tête approprié aux rayures.

Le rechargeur pourra, lui, adapter précisément sa charge de poudre à la tête choisie pour augmenter la précision.

 

Voici une petite table reprenant les pas standards de différents calibres :

 

     .22 Short = 1 in 24"

     .22 Long Rifle = 1 in 16"

     .223 Remington = 1 in 12"

     .22-250 Remington = 1 in 14"

     .243 Winchester = 1 in 10"

     6mm Remington = 1 in 9"

     .25-06 Remington = 1 in 10"

     .257 Wby. Mag. = 1 in 10"

     6.5x55 Swedish Mauser = 1 in 7.5"

     .260 Remington = 1 in 9"

     .270 Winchester = 1 in 10"

     .270 WSM = 1 in 10"

     7mm-08 Remington = 1 in 9.25"

     7mm Rem. SAUM = 1 in 9.25"

     7mm Rem. Mag. = 1 in 9.25"

     .30 Carbine = 1 in 16"

     .30-30 Winchester = 1 in 12"

     .308 Winchester = 1 in 12"

     .30-06 Springfield = 1 in 10"

     .300 WSM = 1 in 10"

     .300 Win. Mag. = 1 in 10"

     .300 Wby. Mag. = 1 in 10"

     .303 British = 1 in 10"

     .32 Win. Spec. = 1 in 16"

     .338-57 O'Connor = 1 in 10"

     .338 Win. Mag. = 1 in 10"

     .35 Remington = 1 in 16"

     .350 Rem. Mag. = 1 in 16"

     .375 H&H Mag. = 1 in 12"

     .416 Rem. Mag. = 1 in 14"

     .444 Marlin = 1 in 38"

     .45-70 Govt. (Marlin and Ruger rifles) = 1 in 20"

     .450 Marlin = 1 in 20"

     .458 Win. Mag. = 1 in 14"

 

 

Le poids et le diamètre du canon :

Le canon est habituellement la partie la plus lourde d’une arme de chasse moderne.  Donc, le diamètre extérieur du canon est un facteur important contribuant au poids général de l’arme.

 

Un canon plus court influence également le poids mais la performance se dégrade.

 

Les canons lourds chauffent moins rapidement et donc maintiennent la précision plus longtemps.  Ils vibrent mieux au passage de la balle et aident à stabiliser l’arme lors du tir.

 

Les canons trop lourds sont souvent flûtés pour diminuer le poids et augmenter la surface de dissipation de chaleur.

 

 

Longueur du canon :

La longueur du canon a une influence directe sur la vitesse de la balle.  Plus le canon est long, plus les gaz ont le temps d’augmenter la vitesse de la balle.

 

Les canons très longs (27-30 pouces) sont peu courants sur les armes à répétition.  On les trouve de temps en temps sur les armes à un coup pour la chasse aux nuisibles et le tir sur cible.

 

Les canons de 26 pouces sont habituels pour les calibres magnums hautes vitesses.  Le canon plus long est obligatoire pour brûler la grande quantité de poudre de la cartouche.  Ces armes sont plutôt difficiles à transporter à travers bois et plus lente pour un « swing ».

 

Pour ces raisons, les armes calibres magnums sont fabriquées habituellement avec un canon 24 pouces qui sacrifie un peu la vitesse de la balle au profit de la maniabilité.  En coupant le canon à 22 pouces, le flash et le bruit au moment du tir sont impressionnants.  Les performances balistiques sont réduites également aux munitions standards.  C’est pourquoi, il vaut mieux choisir un 7x64 ou .270 Win dans ce cas.

 

La longueur de canon standard pour une arme de chasse à répétition chambrée pour les calibres standards haute intensité comme .243 Win, .270 Win, .308 Win, est de 22 pouces (56 cm).  C’est une longueur très polyvalente entraînant une perte de vitesse minime et offrant une maniabilité accrue.

 

Pour les calibres à petit étui comme .22 Lr, .30-30 Win, .35 Rem, une longueur de 20 pouces (51 cm) est parfaite.  Ces armes sont excessivement maniables en terrains accidentés et sont légères pour les longues journées de chasse.

Un canon de 20 pouces chambré en .243 Win, .260 Rem ou 7mm-08 est très efficace pour la chasse en montagne.

Les armes chambrées en .300 Win Mag avec un canon de 20 pouces sont destinées à la chasse en battue où on privilégie une tête lourde et un vitesse moindre.

 

Les canons très courts de 18 pouces augmentent terriblement l’explosion du tir et abaissent la vitesse de la tête de manière trop excessive.

Bien que une .22 Lr brûle toute sa poudre sur 16 pouces, il est préférable de choisir un canon de 20 ou 22 pouces pour le confort de la prise en main de l’arme.

 

 

Les calibres magnums à hautes vitesses perdent plus rapidement de vitesse dans un canon raccourci que les calibres standards à étui hautes capacités.

Pour donner une idée, voici un petit tableau donnant la perte de vitesse par pouce en moins de longueur du canon en fonction de la vitesse de la balle à la sortie :

     1000-2000 fps => 5 fps

     2000-2500 fps => 10 fps

     2500-3000 fps => 20 fps

     3000-3500 fps => 30 fps

     3500-4000 fps => 40 fps

 

 

 

RETOUR