Osmia cornuta

Cette abeille solitaire très précoce et fort répandue recherche les cavités dans les surfaces verticales pour y nidifier. Elle y construit des cellules en argile qu'elle clôt d'un robuste tampon du même matériau.

Les photos 1 à 3 montrent des mâles , encore plus précoces que les femelles. Il sont aisément reconnaissables à leur abondante moustache blanche, dont ces dernières sont dépourvues.

Héron, mars 2003

Photos Stéphane Moniotte, Coolpix 990

Fin mars 2005, un mâle inspecte les nids encore peuplés de femelles

CP8700

 

 

En mai 2005, une femelle terminant la clôture de sa rangée de cellules dans un tronçon de bambou; On devine la corne sous les antennes.

Héron CP 8700