ROYALE HARMONIE L'UNION DE BELOEIL

NOTRE CHEF

 

Jean-Marie BRACKE

 

Jean-Marie BRACKE est devenu notre chef à dater de ce 30 janvier 2009.

Bruxellois d'origine, il a déménagé avec sa maman en 1988 pour venir s'installer à Beloeil.

A l'âge de 6 ans il avait commencé à suivre des cours de solfège et de guitare, mais à l'époque il préférait – et de loin – jouer au football…

Lors d'une campagne de recrutement de l'harmonie deux gentilles représentantes de la société sont venues demander si cela n'intéresserait pas Jean-Marie d'apprendre à jouer du tambour.

A l'époque cela ne le tentait pas du tout, mais sa maman (la webmaster du site…), elle, désirait réapprendre le solfège et la musique.  A force de persuasion elle convainquit Jean-Marie de l'accompagner "afin de ne pas y aller seule…" en lui promettant que – si cela ne l'intéressait vraiment pas – elle ne l'obligerait pas à continuer.

Le brave gamin suivit donc sa maman, se prit au jeu au point de suivre les cours à l'académie pendant six ans, d'abord à l'acdémie de musique de Beloeil (où il eut comme professeurs de trompette Carl Delbart et Michel Paré), ensuite à celle d'Ath (où il eut comme professeur de trompette Michel Verhelewegen).  Il essaya plusieurs instruments avant de fixer son choix sur la trompette dont il joue encore aujourd'hui.  Au passage il faut noter qu'il se révéla nettement plus doué que sa maman et que, paradoxalement, il préférait à la limite les cours de solfège à ceux d'instruments (en général, c'est le contraire…).

Entretemps sa maman épousa Michel Dupont et Jean-Marie devint donc le beau-fils de notre ancien chef.  Au fil des années il s'impliqua de plus en plus dans la société et occupa le poste de trésorier pendant 5 ans avant de le refiler à son beau-père qui lui transmit la baguette (un échange de bons procédés en quelque sorte…).  Il se charge depuis de longues années déjà de donner les cours de trompette à nos jeunes recrues et ces deux dernières années il a repris le cours de solfège avec les jeunes et moins jeunes.

Il est délicat pour une maman de vanter son fils car elle le voit toujours avec les yeux de l'amour maternel, mais je pense aussi que personne ne connaît mieux quelqu'un que sa maman (et vice-versa).  Alors voilà : Jean-Marie est parfois une vrai tête de mule doublée d'une tête en l'air mais il a de grandes qualités : lorsqu'il s'engage à faire quelque chose il le fait du mieux possible en y mettant toute son énergie.  Il est à l'écoute des autres et surtout des jeunes. Il est perfectionniste et si nos musiciens le suivent je suis certaine qu'il mènera notre société à un niveau très respectable, tout comme son beau père l'a fait avant lui.

 

Retour au haut de la page
Les membres du comité
Nos membres
 
Cliquez ici pour revenir au menu