ROYALE HARMONIE L'UNION DE BELOEIL

LA CHANSON DES RUES DE BELOEIL

Paroles et musique de A. OLIVIER
Créée au Cabaret Artistique organisé par le "Super Dance Orchestra" le 20 mars 1938

I
Nos avin' é biau boulevard
Del plach' à l'estation
I n'avoit nieu cha nulle part
C'toit enne admiration
Mais depuis tout e cangeu
Cha n'ersanne pu à rieu
On chope, on glich', on s'éfonce
Su les trottoirs del rue d'Mons

II
Premieu l'electriciteu
A tout fait depaveu
Les telephonnes é biau jour
L'ont demonteu à leu tour
Apreu on a eu l'z'égouts
Et ça ne nieu co tout
Puisque l'Administration
s'occup' des distribution

III
Vos saveu tertout comm' mi
Qu'on a rate demoli
Mais quand i s'agit d'erfée
Que cha n'avanch' jamée
On a erwe d'vé les traus
El tierre et les cayaux
Et on a dandineu d'sus
Et ce tout n'é parlons pus

IV
E déquédant l'rue d'l'Eglise
On s'croiro à Venise
Avec el rivière du parc
Au long del rue d'Favarcq
Si vos sorte sans barquette
Vos risque d'et noyeu
Si vos ouvre vos ferniette
Vos etes presqu'asphixieu

V
Planteu comm' des agents d'ville
Au mitan des trottoirs
Les pomp' à z'automobiles
N'sont nieu éclairées au soir
Puisque nos somm' à l'critique
Commée comperdée cha
Qui n'a nieu d'lampe electrique
Su des affair's comme cell'là ?

VI
Si vos trouveu que m'canchon
E sans rim' ni raison
Nem' e tort e nos verrons
Quand cha s'ra les élections
Ce toudis el paradis
Qu'on promet s'n'année chi
Quand à teni oui m'fieu oui
Ce comm' à l'musiqu' d'Harchies

REFRAIN
Mais faut nieu vos é fée
Cha ira mieux pu tard
Tout l'mond' sara coutée
Même les pus bavards
Beloeil sara l'paradis
Acouteu cho que j'vos dis
I n'faut nieu vos é fée
Cha ira mieu pus tard


Retour au haut de la page
Cours de solfège et d'instrument
Vers la chanson de Cagène
Cliquez ici pour revenir au menu