"Cà Marcello" 

Fondamenta Minotto,134

Palais du XIVe siècle propriété de la famille MARCELLO, d'origine romaine, dont le représentant le plus illustre est le compositeur Benedetto MARCELLO (1686-1739).

 

Même réduites à l´état de minorités et aux périodes les plus sombres de leur histoire, les communautés religieuses ont fécondé la culture dominante qui les environnait.

Portrait signé P.RUGGERO
Ce phénomène fut particulièrement significatif dans la Venise du XVIIIe siècle où Benedetto Marcello, compositeur non conformiste, fut à l´écoute des traditions spirituelles hébraïques.

 

Issu de la noblesse vénitienne,il  poursuivit deux carrières, celle de compositeur et celle de magistrat. Auteur d'un recueil de psaumes intitulé «L'Estro poetico-armonico», de nombreuses œuvres vocales (cantates, oratorios) et instrumentales, le «Principe della Musica» (Prince de la Musique) y ajoute une production littéraire respectable qui comprend des tragédies, des poésies et le très fameux opuscule satirique «Il teatro alla moda» (Le Théâtre à la mode), imprimé à Venise vers 1720.

http://www.haendel.it/compositori/bmarcello.htm

http://www.liberliber.it/biblioteca/m/marcello/

http://www.hoasm.org/VIIIE/Marcello.html

http://www.raff.org/marcello.htm

 

Installé dans le Palais Pisani  , Campo San Stefano, le conservatoire de Venise porte le nom du célèbre compositeur.

 

Photo Annette

Rio del Gaffaro...5