Le BOWLING - Comprendre pour Mieux Jouer (06-01)

Page Last Updated on

30-mars-2013 22:31

Précédente Accueil Suivante

SIXIEME PARTIE - Techniques du Pro Shop :

LE CONDITIONNEMENT des PISTES

 

Image : KEGEL (modifiée)

(Leader en conditionnement des pistes)

Avez-vous déjà eu l'impression que le déplacement de votre position de départ (Stance) n'avaient pas toujours l'effet escompté ?

On nous a répété, pendant les longues séances d'entraînement, qu'il fallait se déplacer dans le sens de l'erreur, que les déplacements devaient être petits, une latte à la fois, et que la flèche (souvent la seconde) était le pivot de la trajectoire.

 

Nous allons voir que tous ces conseils, s'ils sont parfaitement logiques, sont un rien simplistes.

 

Une fois que nous avons abandonné la trajectoire droite, et que notre boule a commencé à effectuer le crochet (Hook) nous nous sommes rendu compte que la boule semblait se comporter de façon complètement anarchique et que toutes ces belles théories étaient prises régulièrement en défaut.

 

Eh oui ... il y a un paramètre qui nous échappe :

La coupable, c'est l'huile !

 

Avez-vous entendu le pêcheur dire :

"... trop de vent, pas assez, l'eau était trop humide ..." (Renaud : La pèche à la ligne)

 

Vous avez par contre sûrement entendu le bowler dire que les pistes sont trop huilées, pas assez, n'importe comment, ... mal sans doute ...

On a même vu des participants à certains tournois incapables de s'y retrouver sur un huilage de type compétition et abandonner la partie en cours de route avec divers mouvements rageurs et pestant contre les organisateurs qui avaient "salopé" les pistes pour les empêcher de gagner ... !?

horizontal rule

Pour ceux qui veulent aller droit au but :

NECESSITE DU HUILAGE

horizontal rule

 

TRAJECTOIRE DROITE ... On le dit et on n'y revient plus ...

 

Avant d'entrer dans le vif du sujet, réglons le cas de la trajectoire droite.

Mais y a-t-il des trajectoires droites ?

 

La boule à trajectoire droite est la boule qui suit une ligne droite depuis la main du joueur jusque dans las quilles.

C'est en général la première trajectoire utilisée par le joueur débutant, mais aussi souvent utilisée par des joueurs confirmés spécialement parmi les vétérans.

Cette forme de trajectoire est la plus facile à exécuter.

Elle a cependant l'inconvénient que la boule entre dans le deck avec un angle beaucoup trop réduit, ce que les joueurs qui ont adopté ce style compensent par une plus grande vitesse afin de donner à la boule un plus grand quantité de mouvement, laquelle sera communiquée aux quilles.

Souvenons-nous que l'énergie conservée dans le mouvement d'un mobile en rotation se compose de la quantité de mouvement et du moment cinétique (la vitesse de déplacement et la vitesse de rotation).

 

Pour une trajectoire droite, il est certain que prendre la flèche comme pivot de trajectoire est ce qu'il y a de mieux à faire car la flèche se trouve géométriquement à une position assez stratégique (aux alentours d'1/5 de la piste).

En plus, la flèche à comme caractéristique de ne pas bouger avec le temps et est donc un bon repère.

  

En effet, si on déplace d'une latte à droite au pied pour déposer la boule et qu'elle passe sur la même flèche, nous avons vu que quand elle arrive dans les quilles, elle sera quatre lattes à gauche.

 

Nous avons vu que pour déplacer le point de pose de la boule il fallait déplacer la position de départ du double si on part de la ligne des 12 Pieds.

 

Nous en déduirons qu'il y a trois manières de déplacer la trajectoire droite :

 
bullet

Déplacement parallèle : On déplace tout, Position de pose et Cible et le point d'entrée se déplace aussi de la même manière.

 

 

bullet

Déplacement Inverse des Pieds : Le plus commun - On déplace les pieds et le point d'entrée se déplace du double dans la direction contraire.

 

bullet

Déplacement de la Cible : On reste en place et on déplace la cible, le point d'entrée se déplace trois fois dans le même sens.

 

 

 

A propos ... On comprend mieux maintenant le système de déplacement 3-6-9.

Les quilles sont (plus ou moins) sur les lattes :

 

Q7 sur L02 - Q8 sur L14 - Q9 sur R14 - Q10 sur R2

Q4 sur L08 - Q5 sur 20 - Q6 sur R08

Q2 sur L14 - Q3 sur R14

Q1 sur 20

 

Nous constations que Q1 - Q2 - Q4 - Q7 et Q1 - Q3 - Q6 - Q10 sont écartées de 6 - 12 - 18 lattes.

Donc si on opte pour un décalage inverse des pieds, il faut décaler de la moitié, soit 3 - 6 - 9 lattes ... CQFD

 

Comment l'huile influence-t-elle une trajectoire droite ?

Sur une trajectoire droite, les conditions de huilage de la piste sont sans effet, ou alors, juste sur la vitesse finale qui sera un peu plus élevée sur une piste très huilée et affaiblie sur une piste sèche.

A condition toutefois que la boule roule plus vite qu'elle ne glisse (qu'elle patine), si la boule ne patine pas, nous avons affaire à un roulement sans glissement et les conditions du terrain sont parfaitement sans effet.

 

TRAJECTOIRE DROITE ... Quelle Boule ?

 

Pas besoin d'être grand clerc pour déduire de ce qui précède que la boule droite doit être autant que possible une Full Roller lancée avec un angle de rotation nul (tout en avant).

 

Inutile d'utiliser une boule réactive, il convient mieux de se munir d'une boule dure (polyester)

Alors, ceux qui imaginent améliorer leur moyenne en achetant une boule réactive et la lancer droite, en Full Roller ont probablement compris qu'ils gaspillent leur argent !

 

Si vous suivez bien, nous venons de décrire la boule de spare.

 

TRAJECTOIRE en CROCHET ... Juste pour rire ...

 

Si on regarde ce que peut devenir une trajectoire en crochet quand la position de départ est décalée d'une latte ... on obtient 10 latte ou plus d'écart à l'arrivée si on considère la flèche comme pivot.

 

Combien de fois, une boule réactive avec un maximum de rotations arrive un rien en dehors, on se décale de deux ou trois lattes et on relance la même boule qui va droit dans la rigole ?

Cela, à la longue, a une influence sur le cerveau qui refuse tout net d'accepter que l'on ouvre un peu la trajectoire.

Et même si on le veut, il s'évertue à forcer une trajectoire intérieure.

 

Et que dire de la boule qui, juste un peu moins rapide au départ, remonte de cinq lattes de plus que prévu ?

Ou de celle qui est un rien plus rapide et finit dans la rigole ?

 

Pourquoi cela se passe-t-il ainsi ?

 

Ne cherchons pas plus loin ... il y a un bien paramètre qui nous échappe : La coupable, c'est l'huile !

 

Nous allons nous pencher sur cet aspect du jeu qu'est la conditionnement des pistes ...

horizontal rule

 

Page suivante :  ...

Précédente Accueil Suivante

Comments welcome mailto:TOMCat.Sublogic@skynet.be