Le BOWLING - Comprendre pour Mieux Jouer (01-01)

Page Last Updated on

30-mars-2013 11:13

Précédente Accueil Suivante

PREMIERE PARTIE - Pour le Débutant :

 

Nous situerons le débutant entre le joueur occasionnel et l'amateur régulier.

 

C'est le joueur qui entre dans les salles timidement et qui cherche modestement à comprendre ce qu'est le bowling.

 

C'est le joueur qui a dépassé le stade récréatif et qui sent une attirance encore indéfinissable pour ce jeu et qui attend de ce qui suit les conseils élémentaires, de base, pour jouer correctement.

 

Le débutant, tout comme le joueur occasionnel n'a pas de matériel personnel ou alors joue avec une boule que lui a confiée ou offerte un joueur plus ancien.

(Il y a des amateurs de bon niveau qui profitent aussi de la générosité d'anciens, c'est bien de le souligner, car cela montre que le bowling est aussi une activité au cours de laquelle des amitiés se développent).

 

LE MATERIEL (Le Bac à Sable) :
 

Nous allons, pour commencer, et pour faire comme tout le monde parler du matériel, mais au sens le plus large, car il est bon de savoir de quoi se compose le bac à sable si nous voulons y jouer efficacement et bien nous amuser.

 

Certains des paragraphes qui suivent pourront paraître parfois une perte de temps, mais le débutant, qui en est à ses premières boules, sera sûrement heureux que quelqu'un l'accueille et lui montre les différents éléments.

 

Mettons-nous, donc à la place de ce novice et allons faire une promenade dans ce monde plein de ces satisfactions promises qu'il faudra cependant conquérir.

 

LE BOWLING (House)

 

Il faut bien commencer quelque part et nous choisirons de commencer par le début.

Dans la plupart des grandes villes, il y a aujourd’hui un établissement de Bowling. Il en fleurit, depuis quelques années, de plus en plus le long les Centres d’Activité, des Autoroutes et même des Parcs de Loisirs.

 

Mais gageons que vous en avez repéré un, que vous y êtes même entré pour voir ce qu’il y avait dedans et donc que vous avez, vous aussi envie de vous acharner à renverser ces s… de quilles qui s’entêtent à ne pas vouloir tomber.

 

Et si vous n’en avez pas près de chez vous, il y a peu de chances que vous teniez ce livre en mains, et, donc la question ne se pose pas. Si vous êtes un joueur expérimenté, vous savez comment fonctionnent les choses et nous avons peu à vous faire découvrir, vous avancez d’une case !

 

Donc, pour ceux qui viennent de commencer à jouer, pour ceux qui, ils ne le savent pas encore, s’imaginent que la piste est creuse au milieu, nous allons, en guise de bon accueil, faire le tour du propriétaire et leur ouvrir les portes du lieu.

 

LA FAUNE ET L'HABITAT

 

 

Photos : Valcke

 

Une des premières observations : Il y a divers types d’occupants, ceux qui lancent des boules, ceux qui jouent au flipper, ceux qui regardent la télévision assis en buvant un verre et en jetant de temps en temps un œil sur les joueurs.

Un bowling est souvent, un endroit pluri-activités où on trouve des billards, des jeux vidéo, et autres divertissements.

Cela prouve que pour obtenir une certaine rentabilité, il faut un peu plus que les pistes pour  amener des sous dans la caisse et que probablement l’entretien de tout ce matériel n’est pas une mince affaire. L’investissement que représente une salle équipée avec le matériel moderne est conséquent et les propriétaires aiment et apprécient beaucoup que tout cela soit traité avec un certain respect.

 

Ensuite, la place la plus importante est accordée à des allées qui semblent en bois, et qui le sont, d’ailleurs parfois encore, au bord desquelles les joueurs se placent pour lancer leur boule avec un geste d’une rare élégance puis parfois relancent une seconde fois, et ensuite, avec une moue de dépit vont s’asseoir et laissent leur place au suivant.

Parfois, aussi, ils ne lancent qu’une seule boule et s’asseyent en souriant et en se tapant dans les mains les uns les autres avec beaucoup d’allégresse.

 

Dans cette partie de l’établissement, il semble régner un ordre certain et les joueurs semblent faire preuve de beaucoup de courtoisie, on ne se bouscule pas, on regarde avant de jouer si on ne gène pas les voisins on retourne s’asseoir dès que l’on a termine, et tout se passe bien.

Ceci est surtout visible en semaine, lorsque ce sont des joueurs habitués qui s'entraînent.

 

A l’autre bout de la salle, il y a un peu plus de chahut et d’éclats de rire, car c’est une bande de copains qui passent un bon moment ensemble, ils jouent comme de véritables manches de pelles, mais ce qu’ils cherchent, c’est la bonne ambiance et la chaleur du lieu, qui leur permet de se défouler entre amis et de profiter de la vie.

 

Une première constatation, c’est que le Bowling ne s’adresse pas seulement aux joueurs sérieux, aux champions du strike, de la boule courbe, avec ou sans chemise publicitaire.

Le Bowling est une activité récréative et sportive pour tout un chacun, c’est le sport des familles le dimanche et c’est un sport de spécialistes pendant les tournois richement dotés qu’organisent régulièrement les professionnels ainsi que pendant les rencontres de ligue entre clubs etc.…

 

Toute cette faune diversifiée des joueurs de toutes sortes utilise les mêmes installations, (bien que certains jours à certaines heures, certaines salles soient réservées aux entraînements) et tout cela se passe correctement.

 

Il y a donc l’une ou l’autre règle de conduite à adopter dans un Bowling et nous allons vous mettre au parfum d’entrée de jeu.

 

Ces règles sont bien sûr respectées avec les plus grands scrupules par tous les joueurs et, si nous ne voulons pas passer pour des moins que rien, il est bon de les connaître et de les appliquer.

 

  1. Traiter les autres comme nous voulons être traités.

  2. Ne pas monter sur l'approche avant que les quilles soient en place (Spotted).

  3. Ne pas monter sur l'approche si un autre joueur s'y prépare sur une piste contiguë.

  4. Attendre que les joueurs des pistes adjacentes aient quitté l’approche avant d’y monter.

  5. Priorité de jeu au joueur qui est à Droite sauf si le joueur de Gauche joue un Spare.

  6. Ne pas lancer le boule en l’air (loft), la déposer sur la piste.

  7. Quitter l’approche dès que l’on a fini, sans traîner.

  8. Ne pas manifester sa mauvaise humeur en prenant le matériel comme cible.

  9. Ne pas boire ou manger dans l’aire de jeu (ou alors en faisant très attention à ne rien renverser).

 

Etc. etc. etc. …

 

C’est l’indispensable étiquette qui distingue le cycliste du golfeur et le bowleur du boxeur, du footballeur, du garde-chasse et du pêcheur au chalut.

 

Maintenant que nous savons comment ne pas faire désordre dans le jeu de quilles, nous allons un peu plus loin.

 

LE BAR

 

Il y a peu à dire sur le bar, qui comme tous les bars sert à distribuer des boissons.

Autour du bar et hors de l’aire de jeu, des tables sont disposées à destination des clients qui suivent le jeu en buvant un verre.

 

Très souvent, aussi, il est possible de se restaurer, la plupart des bars proposent une restauration légère, et parfois, même de la grande cuisine est servie aux clients, mais ce sont là les établissements de grand standing et on peut se poser des questions sur ce qui est le plus important, du jeu ou de la gastronomie.

 

FUMEURS - NON-FUMEURS

Il y a une règle parfois d’application dans certains bowlings, particulièrement aux USA où il est strictement interdit d’emmener des boissons sur l’aire de jeux, cette disposition est bien entendu en contradiction avec les intérêts du tenancier et donc il y a fort à parier que c'est juste lors des compétitions.

De même, il y a une tendance ces derniers temps à introduire le NO-SMOKING un peu partout.

Ca ne veut pas dire qu'il soit interdit de jouer en tenue de soirée, bien que ce soit un peu déplacé et vous ferait repérer du premier coup d'œil, non point, ce qu'on cherche, c'est à ne pas exposer les NON-FUMEURS au cancer du poumon en interdisant la cigarette et autre calumet ou boulon de Havane.

Chacun a droit à un commentaire, mais sachez que c'est comme ça !

 

A VOTRE SANTE

La plupart des salles (Houses) rendent obligatoire la consommation de boissons, c'est surtout pour que le bar soit rentable et que le barman puisse aussi gagner sa vie en vendant des boissons.

Et comme les installations récentes sont d'abord des débits de boissons avant d'être des bowlings, il est naturel que l'organisation soit telle.

Toutefois, de même qu'il est hasardeux de prendre le volant en étant imbibé d'alcool, il est tout aussi illusoire de croire que la trajectoire de la boule s'améliore au fur et à mesure que l'éthylisme avance.

 

De toute façon, il est de très mauvais goût d'emmener ses sandwiches et Thermos de café, tout au plus apporterez-vous votre chewing-gum, et ne le jetez pas n'importe où, sinon gare à celui qui se fera attraper.

Ne riez pas, les enfants n'ont pas d'état d'âme à les coller n'importe où, et si leur éducation est défectueuse, que les autres n'aient pas à en souffrir les conséquences (au prix ou sont des chaussures !).

 

LES TOILETTES

 

Les toilettes, cela va de soi, servent à des usages qu’il n’est pas nécessaire d’expliquer.

Bien que, dans certains cas, on puisse se demander si tout le monde a bien compris leur finalité réelle et leur fonctionnement normal, mais vous direz que nous ne sommes pas là pour les gogues, mais pour les pistes et les quilles, et vous avez raison, … quoique ...

 

Ce qui compte, c'est de se souvenir qu'elles sont là pour s'en servir et qu'on est bien content de les trouver facilement, en suivant la flèche.

Cependant, elles constituent un piège qu’il est bon de connaître si on veut éviter d’y tomber, (dans le piège, ! ?@#§&, pas dans les waters enf… !) avec des conséquences parfois fâcheuses.

 

Aux toilettes, il n’est pas rare de marcher dans de l’eau, en espérant qu’il s’agisse bien d’eau.

Cette eau provient le plus souvent des éclaboussures occasionnées par le lavage des mains, et les messieurs ont tendance à éclabousser beaucoup en se lavant les mains !

 

Or, nous le verrons plus loin, les semelles des chaussures que nous utilisons pour jouer ont un rôle très important à assumer dans le transfert d’énergie de notre corps à la boule et également dans le freinage de notre élan au cours duquel nous avons développé cette énergie.

 

En peu de mots : Si la semelle est mouillée, elle ne glissera plus et cela nous occasionnera un arrêt brutal qui fera que l’énergie que nous avons développée au cours de l’élan, au lieu de servir à la boule pour abattre les quilles, nous servira à projeter le haut du corps en avant vers la chute fatale et inévitable, quand ce n’est pas avec une torsion du genou qui provoque la déchirure des ligaments internes ou externes, et pourquoi pas une fracture du tibia ou pire encore, du crâne sur la partie dure de la piste, car nous verrons aussi que c'est précisément là que la piste est la plus dure.

 

Donc, en conclusion, choix :

Aller aux toilettes avec ses chaussures de jeu et se casser la figure sur la piste ou bien …

Changer de chaussures ou porter des protections (Overshoes - comme les chirurgiens au bloc OP) chaque fois que l'on quitte l’aire de jeu (penser que le barman a aussi pu renverser une limonade devant le bar) et continuer à jouer en toute sécurité (après avoir de nouveau rechaussé les bonnes godasses ou enlevé les sacs de supermarché mis par dessus évidemment !)

 

LA PORTE OU IL EST ECRIT PRIVE

 

Elle donne accès à des endroits où il n'est pas permis d'aller, donc passez votre chemin.

 

Il y a aussi, souvent, à coté des pistes, à droite ou à gauche, une porte souvent utilisée par le mécanicien.

C'est pour accéder à l'arrière des pinspotters pour les entretiens ou tout autre dépannage.

Vous ne pouvez pas y aller non plus (sauf si vous y êtes invité)

 

 
LE PRO-SHOP

 

Attention, on arrête de rigoler, maintenant, car ça redevient sérieux.

 

Le PRO-SHOP, c’est l’endroit où on trifouille les boules (restez poli, hein), c’est ce magasin ou boutique où sont exposés les boules, les accessoires, sacs et autres gants, chaussures, etc.…

C’est là que se trouve aussi l'outil le plus important : la machine à percer.

 

La machine à percer, ce peut être une simple perceuse verticale avec un panier spécial pour fixer la boule dessous comme ce peut être un véritable centre d’usinage avec ordinateur et commande numérique automatique.

 

Mais, que ce soit l’une ou l’autre, c’est le perceur qui la fait marcher qui est l’artiste.

 

Tant vaut le PRO-SHOP que vaut le technicien qui le gère (vieil adage de bowling).

 

Michel-Ange avec un pinceau ou un burin et un marteau a réalisé des œuvres qui valent bien plus (en termes d'art, bien sûr) que certaines des productions dites artistiques obtenues à grand renfort d’effets spéciaux, d’électronique ou autres gadgets.

 

Tout cela pour dire que nous ne devons pas être impressionnés par le contenu du PRO-SHOP, mais que nous devons veiller à ce que le technicien qui le fait fonctionner soit compétent, qu'il soit au fait de tout ce qui l'incombe, car notre jeu et les résultats que nous obtenons sont, pour une bonne part, directement liés à son savoir-faire.

 

Un bon perceur avec une chignole à main obtiendra un meilleur résultat qu’un incompétent avec le plus sophistiqué des ordinateurs !

 

Et un bon perceur, c’est quelqu’un qui doit rester à la pointe de son art par des recyclages, de la formation permanente, des trous, des trous, et encore des trous, quand il est absent de son poste, patience, c'est pour nous !

 

Donc il faut parler souvent avec lui, créer une relation de confiance et ensuite nous pouvons nous reposer sur son jugement, ses conseils et ses décisions en matière de matériel, et surtout de perçages.

 

Mais s'il passe sa vie au bar et que la majorité des gens qui jouent dans cette salle sont équipés avec le top du top en matière de boules et bardés d'un tas de gadgets … alors méfiance et il suffira de patienter jusqu'à ce qu'on le remplace, ça ne saurait tarder.

 

Le technicien-perceur-vendeur-conseiller-etc est le mieux placé pour indiquer les bons choix et les arguments de décision qui nous aident à poser ces bon choix.

 

Il pourra aussi nous guider dans des corrections techniques pour améliorer nos capacités, mais principalement c'est lui qui détient l'expérience qui fait qu'en fin de discours, chaque boule correspond à la  main, au bras et surtout à la technique de jeu de celui à qui elle est destinée.

 

Car, vous l’imaginez bien, il y a toute une science du choix de la boule et du perçage, nous y reviendrons.

Précédente Accueil Suivante

Comments welcome mailto:TOMCat.Sublogic@skynet.be