Les double leviers:

 
   
Le menu :
Photo :
   

 

Double leviers

Le omegna (double levier 4)

Pour compenser le déséquilibre provoqué par l'effort de traction sur un seul coté du tire-bouchon (voir monolevier), on ajouta un deuxième levier opposé au premier.

En exerçant une pression quasi identique avec les mains de part et d'autre du tire-bouchon, le centre de gravité est rabaissé et la force d'extraction augmentée.

Le premier brevet de ce type de modèle fut déposé en Angleterre en 1880 par l'anglais William Burton Becker. C'est à Birmingham que la firme James Heeley and Sons en 1888 produisit un modèle populaire : le A1 Double Lever (voir photo). Le 4 janvier 1894 Murray & Stalker dans le Kent fabriquèrent un modèle à double leviers extrêmement solide et dont le design en surprendrait plus d'un; ils l'appelèrent "The Extractum". Il serait très facile de relancer un tel tire-bouchon sur le marché actuel, sans devoir modifier son ergonomie (voir dessin). C'est le 10 décembre 1903 et toujours en Angleterre que fut créé le "Magic Cork Drawer". Ce tire-bouchon inspira Richard G. Smythe en brevetant le 17 mars 1936 le "Hootch Owl" qui comme sont nom l'indique ressemble à un hibou.

L'Italie adopta rapidement le système à double leviers et les fabricants exploitèrent ce système jusqu'à nos jours. Vers 1910, en Italie toujours, un magnifique modèle en laiton parfois marqué Brevetto Groppelli, apparut sur le marché. Ce modèle est recherché des collectionneurs. C'est également à cette période que l'on réalisa en Italie des tire-bouchons moins luxueux car réalisés en tôle emboutie et chromée (le Vogliotti et le Sturo) et pour la France (le Pratic Boy-Scout avec MMD) (voir photo).

En 1903, en Allemagne, Goerg Hausmann de Kassel fit breveter pour l'Angleterre un modèle à longues poignées et qui porte généralement le nom de "Goliath" et pour l'Allemagne "Geha". Pour la France, un même modèle fut édité sous le nom d'un grand champagne "Moët & Chandon".

En 1927, en France, Henri Paraf inaugura un tire-bouchon rarement marqué ou portant parfois le nom de "Alpa Breveté S.G.D.G ". Son épouse et veuve modifia le modèle pour le simplifier et le breveta le 31 mai 1939 sous le nom de "TYR" (voir photo).

En 1945, en Italie, Ettore Cardini fit breveter un tire-bouchon à cloche pleine appelé "Eterno".

Une collection de tire-bouchon en aluminium représentant un clown, une barmaid ou un barman furent dessinés en 1959 par Carlo Gemelli. Il faut savoir que des centaines de modèles à double leviers furent réalisés et nous en trouvons quotidiennement dans les magasins. A eux seuls, ils représentent un thème de collection.

 

 
   
Editeur : Nigiro
Webmaster : t@rpan
Copyright © All right reserved